•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Une nouvelle approche pour les autistes : Entrevue avec Mohamed Ghoul

Un groupe de personnes jouant des instruments de musique dans une petite pièce.
Mohamed Ghoul, au centre, entouré de participants du programme APPROSH. Source : documentaire Autiste au tambour (2014).PHOTO : Radio-Canada
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 16 juillet 2020

Français installé en Abitibi-Témiscamingue, Mohamed Ghoul a développé un programme d'intervention auprès des gens ayant un trouble du spectre de l'autisme basé sur la musique et la créativité. Les participants sont amenés à utiliser le rythme, la voix et la danse pour communiquer. L'initiative a valu à M. Ghoul un prix des Trophées français de l'étranger. Le fondateur du programme APPROSH explique à Stéphan Bureau que sa technique permet de faire passer le taux d'interaction des participants de 33 % à 64 %.

« Le tempo, le battement du cœur, tout le monde l’a, soit de façon régulière, soit de façon saccadée. Après, on intègre soit des mots qu’ils peuvent nous proposer, soit des sons – parce que des fois, les personnes autistes [communiquent de façon] non verbale. L’outil important de tout ça, c’est qu’on filme, et à partir des vidéos, on a développé des outils d’analyse […] qui nous permettent d’évaluer le résultat de la relation que l’animateur [développe avec les] participants. »

— Une citation de  Mohamed Ghoul