•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.

Les entreprises locales et le déconfinement

Publié le 24 avril 2020
Un ouvrier tient une planche de bois sur une machine industrielle.
Un ouvrier de l'entreprise Utopie de Saint-Narcisse-de-RimouskiPHOTO : Radio-Canada

Pour Raymond Bachand, qui était ministre de l'Économie, et par la suite, ministre des Finances du Québec lors de la crise financière de 2008-2009, le Canada fera face à un important défi lors de la reprise des activités économiques : son secteur manufacturier devra être pleinement opérationnel, sinon les clients américains se tourneront vers d'autres fournisseurs.

En ce qui concerne le secteur des commerces et des services de proximité (magasins, restaurants, salons de coiffure, cliniques médicales), l’instauration de tests de la COVID-19 auprès de la population, pour assurer une sécurité sanitaire, sera nécessaire pour relancer ces secteurs économiques, dès cet automne.

Raymond Bachand s’inquiète par contre de la pénurie d’équipements sanitaires et médicaux. Il propose donc que les gouvernements usent de leur pouvoir d’urgence afin de mobiliser les industiels pour la production de tests de la COVID-19, en attendant un vaccin.