•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

France D'Amour témoigne de la réalité financière des musiciens

À la guitare, chante les yeux fermés.
La chanteuse France D'AmourPHOTO : Radio-Canada / Pascale Kutowski
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 17 avril 2020

« Être musicien est un métier qui a des hauts très vertigineux et des bas abyssaux. On est un peu habitués à gérer ce genre de creux dans nos vies », révèle la chanteuse québécoise France D'Amour, qui a fait paraître son plus récent album en octobre dernier et devait partir en tournée en mars.

Les pertes financières de cette tournée de près de 60 concerts sont difficiles à évaluer, admet France D'Amour. Elle s’inquiète surtout pour les techniciens et les musiciens; ceux-ci gagnent entre 200 $ et 450 $ par spectacle, tient-elle à préciser. Également, un chanteur ou un groupe reçoit entre 1000 $ et 30 000 $ de cachet par concert, selon l’assistance. France D'Amour mentionne que si les spectacles en salle ne reprennent pas cet automne, la situation sera gravissime.

« Le public non plus ne pourra pas aller voir six spectacles par semaine pour compenser. »

— Une citation de  France D'Amour

Depuis 2016, France D'Amour est la présidente du conseil d’administration d’Artisti (Nouvelle fenêtre), un organisme qui gère et distribue les redevances dues aux artistes-interprètes selon la Loi sur le droit d’auteur; depuis 1997, cette loi reconnaît que les artistes-interprètes peuvent avoir une partie des droits d’auteur et de compositeur. Dans le contexte de cette crise, Artisti s’est assuré que l’obtention de ces droits n’empêche pas ses membres d’avoir droit à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de 1000 $.

Pour atténuer le plus possible les effets de la pandémie sur les musiciens, France D’Amour propose la formation d’une table de concertation entre les diffuseurs, les producteurs et les artistes.