•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu, ICI Première.
Rattrapage du 2 janv. 2020 : Réal Bossé, Meaghan Benfeito et Jacques Rougeau fils

En route vers les derniers Jeux olympiques avec Meaghan Benfeito

Meaghan Benfeito : se préparer pour Tokyo sans Roseline Filion

Publié le 2 janvier 2020
La plongeuse Meaghan Benfeito dans les studios de Radio-Canada.
La plongeuse Meaghan BenfeitoPHOTO : Radio-Canada / Francis Dufresne

Après avoir remporté deux médailles de bronze aux Jeux olympiques de Rio en 2016, la plongeuse Meaghan Benfeito vise l'or cet été aux Jeux de Tokyo. Ce sera sa première compétition olympique sans Roseline Filion, qui a été sa partenaire au plongeon synchronisé pendant 12 ans. Meaghan Benfeito raconte à Stéphan Bureau comment elle a surmonté cette séparation pour se concentrer sur Tokyo.

« Roseline, c’est la personne avec qui j’ai grandi », raconte Meaghan Benfeito. Selon elle, cette rupture professionnelle a été pire qu’une séparation amoureuse, puisque les deux athlètes vivaient ensemble pratiquement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Après avoir pris sa retraite du tremplin, Roseline Filion est tout de même restée au sein de Plongeon Canada. Elle a même aidé Meaghan Benfeito à s’ajuster avec sa nouvelle coéquipière, Caeli McKay.

« Roseline nous a vraiment aidées les deux. Pour moi, le défi était de retrouver ma personne de confiance. Caeli fait vraiment bien ce qu’elle a à faire. On se parle, on est capables de bien communiquer même si elle est de 10 ans plus jeune que moi. »

—  Meaghan Benfeito