•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Au Japon, l'amour n'est pas une chose qu'on crie sur tous les toits

Un jeune homme met la main sur les yeux d'une jeune femme.
Deux jeunes Japonais se touchent en public.PHOTO : Florent Guérout
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 8 juillet 2021

« Ce n'est qu'à partir des années 1950 que les Japonais ont commencé à avoir des rendez-vous amoureux. » Pour un cœur occidental, l'amour tel qu'on le voit au Japon peut paraître légèrement déroutant. Voici le décryptage que fait Marie-Paul Rouleau de la passion contenue du peuple japonais.

« C'est considéré comme indécent de s'embrasser en public », dit-elle.

Semble-t-il qu'entre deux être chers tout passe par le fait de se prendre la main. Qui plus est, explique notre chroniqueuse, le non-dit est très important dans les relations amoureuses.

Devoir discuter avec l'être aimé est une source de stress pour les gens de ce pays, selon une étude portant sur les couples franco-japonais.