•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Comment retrouver l’envie de cuisiner

Gros plan d'une personne qui ajoute des flocons de noix de coco dans une poêle.
Une femme cuisine. PHOTO : iStock
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 28 juillet 2020

Qu'on aime ou pas cuisiner, il est parfois difficile de trouver la motivation de s'y mettre. Pour raviver la flamme, la chroniqueuse Caroline Huard, alias Loounie, donne des pistes très concrètes pour que cuisiner soit moins une corvée.

Afin de trouver ou de retrouver le goût de faire la cuisine, Loounie conseille d’abord de trouver pourquoi cette envie n'est plus en nous : est-ce qu’on manque de temps ou est-ce qu’on attend toujours le dernier moment pour cuisiner? Est-ce qu’on a les bons outils? Est-ce que notre cuisine est fonctionnelle? Est-ce qu’on met la barre trop haute ou est-ce qu'on se met la pression pour avoir un menu toujours varié?

Les conseils de Loounie pour raviver la flamme en cuisine :

  • Rendre sa cuisine fonctionnelle : investir dans certains équipements, comme un bon couteau, peut faire une énorme différence quant au plaisir en cuisine.
  • Repenser le concept du repas : il n’est pas nécessaire de toujours faire une recette élaborée. Loounie conseille de s’inspirer des piques-niques d’été ou des lunchs d’enfants. De même, le repas n’est pas obligé de reposer sur les protéines, les légumes font une excellente base de plat.
  • Planifier : mettre la préparation des repas à l’horaire, comme on le ferait pour d’autres activités ou rendez-vous, ou bien choisir de consacrer du temps une ou deux fois par semaine à préparer des grains, des légumes ou des sauces qui nous faciliteront la vie le reste du temps.
  • Miser sur les saveurs : préparer des sauces, trempettes et condiments maison en avance peut vraiment faire une énorme différence dans la préparation de bons repas.
  • Avoir recours aux raccourcis : utiliser du papier parchemin pour protéger sa plaque de cuisson si l'on a tendance à éviter d’y faire cuire des légumes pour ne pas avoir à la laver, mettre à profit le micro-ondes ou le robot culinaire, acheter des sauces toutes prêtes du commerce.
  • Se permettre les doublons : si la variété est importante dans l’assiette, il n’est pas grave de cuisiner souvent la même chose, surtout avec les produits frais en saison.