•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.

Comment tirer le maximum de la fleur d’ail, selon Caroline Huard

Publié le 7 juillet 2020
De la fleur d'ail grillée dans une assiette blanche, sur une table en bois.
De la fleur d'ail grilléePHOTO : Caroline Huard / loouniecuisine.com

Gaspillée à 50 %, cette partie de l'ail, constituée de la tige et de la fleur, a une texture semblable à celle de l'asperge ou du haricot vert qui convient parfaitement aux salades, vinaigrettes, pestos et sauces chimichurri, selon Caroline Huard. Il faut la demander aux marchés d'alimentation, qui ont tendance à la bouder, et l'essayer sur le barbecue, ou encore dans l'huile ou dans le vinaigre. La cuisinière végane explique à Stéphan Bureau comment griller cette partie de l'ail qui, contrairement au bulbe, est facile à digérer par tous.

« Quand il est frais, c’est un produit vraiment d’exception. Une des manières dont j’aime le plus l’apprêter, c’est simplement grillé sur le barbecue. On laisse les tiges entières. Si on aime le bricolage, on peut même les embrocher. […] Un petit peu d’huile, on grille environ trois minutes de chaque côté; ça va nous faire un accompagnement pour les plats de grillades ou pour servir avec les salades tièdes. »

—  Caroline Huard