•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Sondage Léger sur le racisme, avec Jean-Marc Léger

Bien entendu, ICI Première.
Rattrapage du 12 juin 2020 : Kent Nagano, racisme et plateau culturel

Sondage Léger sur le racisme, avec Jean-Marc Léger

Les gens sont-ils plus racistes au Québec qu’ailleurs? 

Sur cette vue plongeante d'une rue de Montréal on voit une marée humaine brandissant des pancartes.
Manifestation contre le racisme dans les rues de Montréal, le 7 juin 2020PHOTO : The Canadian Press / Graham Hughes
Bien entendu, ICI Première.
Bien entenduPublié le 12 juin 2020

« Au Québec, une personne sur cinq (20 %) a une tendance raciste ou s'évalue comme étant raciste. Quand on compare au reste du Canada, on est à 16 %. Les Québécois sont donc légèrement plus racistes que le reste du Canada », explique Jean-Marc Léger, économiste et président fondateur de Léger, en regard d'un récent sondage de la firme sur le racisme. En comparaison, 35 % des gens en France s'identifient comme plutôt racistes et un peu racistes, et ce taux atteint les 50 % aux États-Unis. « Quand on se compare, on se console », dit-il.

« Sur toutes les données qu’on mentionne sur le racisme, le Québec se porte relativement bien. [...] Ce n’est pas la peur de l’étranger qu’on a au Québec, c’est la peur de la religion que porte l’étranger. »

—  Jean-Marc Léger, économiste et président fondateur de Léger

Le sondage Léger dont il est question tente également de comprendre le point de vue des Canadiens et des Américains sur le racisme et sur les manifestations se déroulant actuellement aux États-Unis.

« Quand on mesure les perceptions, elles sont de plus en plus aiguës d’un côté comme de l’autre. [...] Il se passe vraiment quelque chose. Les gens deviennent plus activistes, plus demandants, plus exigeants », dit Jean-Marc Léger, mentionnant que 72 % des Canadiens affirment soutenir les manifestants, contre 63 % chez les Américains.

Les deux tiers (68 %) des Canadiens estiment que les relations entre les policiers et les minorités visibles sont meilleures dans leur région qu’aux États-Unis, 22 % croient qu’elles sont comparables et 2 % pensent qu’elles sont pires.

Consultez le sondage de la firme Léger (Nouvelle fenêtre) à propos des perspectives sur le racisme et les manifestations aux États-Unis.