•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Entrevue avec Marc-André Sabourin : Les tests sérologiques

Bien entendu, ICI Première.
Rattrapage du 6 avr. 2020 : Des tests de COVID-19 et la cuisine en temps de crise

Entrevue avec Marc-André Sabourin : Les tests sérologiques

Des tests prometteurs pour détecter rapidement la COVID-19

Une goutte de sang sur l'index d'un homme.
Une goutte de sang pour un test sanguin.PHOTO : Getty Images / NatchaS
Bien entendu, ICI Première.
Publié le 8 avril 2020

Stéphane Bureau reçoit le journaliste Marc-André Sabourin qui a une bonne nouvelle : 16. Ce chiffre est le nombre de tests sérologiques pour détecter la COVID-19 en attente d'approbation à Santé Canada. Grâce à un petit appareil semblable à celui qu'utilisent les personnes glycémiques et qui prélève une goutte de sang, le coronavirus serait détecté en quelques minutes. Les malades n'auront donc plus besoin d'attendre les résultats des tests de laboratoire, qui sont plus longs à traiter.

À l’heure actuelle, le personnel soignant utilise des tests d’acide nucléique par prélèvement nasal. Plus longs à analyser, ces tests sont tout de même très fiables, mais les tests sérologiques permettent de remonter dans le temps en détectant les anticorps présents dans le sang, et identifient les personnes qui ont attrapé la COVID-19 sans développer de symptômes.

Un retour à la vie normale est donc plus envisageable grâce aux tests sérologiques, croit Marc-André Sabourin. Les travailleurs de la santé seraient notamment testés plus rapidement.