•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.

La haute couture, une industrie qui renaît et qui draine de nouvelles clientèles

Publié le 19 décembre 2019
Des mannequins portant des créations de Schiaparelli défilent à Paris.
Des mannequins présentent les créations de la maison Schiaparelli en juillet 2019 à Paris.PHOTO : Getty Images / François Guillot

« Elle est vraiment dans une époque de renaissance », souligne Lolitta Dandoy, journaliste spécialisée en mode, à propos de la haute couture. Annoncée à maintes reprises au cours des dernières années, la mort de la haute couture ne s'est pas matérialisée. Bien au contraire : de nombreuses maisons tirent encore merveilleusement bien leur épingle du jeu. « À travers tous ces noms, dont la moitié a complètement été oubliée aujourd'hui, il y en a 3 – Schiaparelli, Vionnet et Poiret – qui ont eu une renaissance dans les 15 dernières années. Ça fait déjà dire qu'il y a quelque chose qui se passe au niveau de la haute couture, qui redevient intéressante. »