•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu

Rattrapage du 22 juill. 2021 : Antonine Maillet, les arts martiaux, et une heure sur les escapades routières

Résumé

Plateau sportif consacré aux arts martiaux, avec notamment Georges St-Pierre, le culte du sumo au Japon, la popularité du judo et les films de combat; heure spéciale sur les escapades routières avec l'histoire des autoroutes, la musique à écouter en roulant, les plus belles routes du Québec et la passion des décapotables; et entretien avec Antonine Maillet à l'occasion des 50 ans de La Sagouine.

  • 9 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Stéphan Bureau

  • 9 heures 7 minutes

    Plateau sports : Tour de table

  • 9 heures 11 minutes

    L’importance des arts martiaux au Japon avec Josette Normandeau

  • 9 heures 18 minutes

    Arts martiaux mixtes avec Georges St-Pierre (1re partie)

  • 9 heures 20 minutes

    Films d’arts martiaux avec Georges Privet

  • 9 heures 30 minutes

    Arts martiaux mixtes avec Georges St-Pierre (2e partie)

  • 9 heures 32 minutes

    Le sumo avec Marie-Paul Rouleau

    Un lutteur de sumo fait une sorte de salut en ouvrant ses bras.

    Le sumo, plus qu’un sport au Japon

    Sport de combat pratiqué depuis 1500 ans au Japon, le sumo faisait partie des rituels shintoïstes. Devenu un sport professionnel au début du 20e siècle, il a néanmoins conservé certains de ces rituels. Notre collaboratrice Marie-Paul Rouleau nous plonge dans le culte du sumo au Japon.
  • 9 heures 40 minutes

    Entrevue avec Patrick Esparbès, dir. général adjoint chez Judo Canada

  • 9 heures 49 minutes

    Entrevue avec Georges St-Pierre

  • 10 heures 6 minutes

    L’histoire des autoroutes avec Denis Angers, historien

  • 10 heures 18 minutes

    Les musiques de route avec André Ménard

    Un homme et une femme roulent dans une décapotable.

    La trame musicale, le secret d’une bonne escapade routière

    « Sur la route, on n'écoute pas de la musique forcément très énergisante. C'est plutôt un sanctuaire qu'on transporte avec notre voiture », indique le mélomane André Ménard. Passionné de musique et de longs voyages en voiture, il nous fait part de ses chansons préférées qui, à la fois, évoquent la route et s'écoutent bien en roulant. André Ménard termine en recommandant trois albums d'Elvis, Paul Piché et Pierre Lapointe qui s'écoutent de bout en bout et accompagnent parfaitement un long trajet.
  • 10 heures 41 minutes

    Les belles routes du Québec avec Pierre Lahoud, historien et photographe

    Une route entre fleuve et montagne, sans voiture.

    Les plus belles routes à parcourir au Québec

    L'historien et photographe Pierre Lahoud parcourt les routes du Québec depuis plus de 40 ans en voiture et à vélo, et il les photographie même depuis les airs. Il nous fait part de ses six routes coups de cœur en Gaspésie, sur l'île d'Orléans, dans le Bas-Saint-Laurent, en Mauricie, à Charlevoix et dans les Cantons-de-l'Est, qui donnent à voir, selon lui, les plus beaux paysages de la province. Il recommande même de parcourir l'une d'elles à vélo pour mieux apprécier tout ce qu'elle a à offrir.
  • 10 heures 50 minutes

    La décapotable avec Philippe Laguë, chroniqueur automobile

  • 11 heures 6 minutes

    Discussion avec l'écrivaine Antonine Maillet

    Portrait.

    Antonine Maillet écrit son prochain livre, intitulé Mon testament

    « Vous n'avez pas idée à quel point quand je parle [à mes personnages] dans ce livre-là, ils me répondent, ils sont vivants. Ça compense pour les enfants que je n'ai pas eus; les personnages nous font vivre. » Antonine Maillet dévoile à Stéphan Bureau qu'elle est en train d'écrire un nouveau livre, qui s'appellera Mon testament. L'écrivaine acadienne raconte à quel point l'écriture et le dialogue avec ses personnages la maintiennent en vie et lui permettent de vivre plusieurs vies. Elle parle notamment du personnage de Radi, la petite fille de 8 ans qu'elle a été : « Je vais lui dire tout ce que je lui lègue à elle, la petite fille de 8 ans qui n'a pas vécu sa vie. »