•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu

Rattrapage du 7 juill. 2020 : Ennio Morricone, alimentation et Georges St-Pierre

Résumé

Discussion sur l'œuvre d'Ennio Morricone et sur la musique de film avec Stéphane Lerouge, Helen Faradji, Martin Léon, Benoît Charest, Dumas et Jean-Michel Blais; plateau alimentation avec Hélène Laurendeau, Caroline Huard, Élyse Lambert, Fred Morin et Geneviève Sicotte; et entrevue avec l'athlète Georges St-Pierre à propos de son entrée au Temple de la renommée de l'UFC.

  • 9 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 9 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Stéphan Bureau

  • 9 heures 7 minutes

    L'oeuvre d'Ennio Morricone : Entretien avec Stéphane Lerouge et Helen Faradji

    Le compositeur italien Ennio Morricone regarde la caméra avec une main cachant son œil droit.

    Au cœur de l’œuvre d’Ennio Morricone

    Un maestro extrêmement minutieux, prolifique, polyvalent et obstiné. Voilà comment Stéphane Lerouge, qui a travaillé avec Ennio Morricone pour une compilation de son œuvre, décrit le grand compositeur de musique de film, mort lundi à 91 ans. Le spécialiste de musiques de film explique à Stéphan Bureau pourquoi la trompette était au centre des bandes originales de Morricone, et comment son insistance pour rester à Rome lui a coûté des collaborations avec de grands réalisateurs américains.
  • 9 heures 33 minutes

    Trames sonores de films : Martin Léon, Benoit Charest, Dumas et Jean-Michel Blais

  • 10 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 10 heures 6 minutes

    Sommaire de la 2e heure

  • 10 heures 10 minutes

    Caroline Huard : La fleur d'ail

    De la fleur d'ail grillée dans une assiette blanche, sur une table en bois.

    Comment tirer le maximum de la fleur d’ail, selon Caroline Huard

    Gaspillée à 50 %, cette partie de l'ail, constituée de la tige et de la fleur, a une texture semblable à celle de l'asperge ou du haricot vert qui convient parfaitement aux salades, vinaigrettes, pestos et sauces chimichurri, selon Caroline Huard. Il faut la demander aux marchés d'alimentation, qui ont tendance à la bouder, et l'essayer sur le barbecue, ou encore dans l'huile ou dans le vinaigre. La cuisinière végane explique à Stéphan Bureau comment griller cette partie de l'ail qui, contrairement au bulbe, est facile à digérer par tous.
  • 10 heures 20 minutes

    Hélène Laurendeau : Le homard des Îles de la Madeleine

  • 10 heures 30 minutes

    Élyse Lambert : Les vins de la Loire

    Gros plan sur les étiquettes des vins sélectionnés par la Master Sommelier Élyse Lambert.

    Des vins de la Loire à découvrir, selon Élyse Lambert

    « Sancerre fait partie des appellations les plus valorisées de la Loire à l'heure actuelle. » Selon la première Master Sommelier du Québec, c'est parce que le prix des terres de cette région monte que les prix vont en augmentant, mais le sancerre demeure emblématique de la Loire, surtout lorsqu'il est fait à base de sauvignon blanc. Elle en recommande un cultivé sur un sol de silex qui lui donne une texture ronde et un goût délicat, ainsi qu'un chinon rouge cultivé en agriculture biologique. Élyse Lambert raconte à Stéphan Bureau comment un puceron a changé la façon de cultiver le sancerre à la fin du 19e siècle.
  • 10 heures 36 minutes

    Fred Morin : Le micro-ondes

  • 10 heures 47 minutes

    Signes de vie : Entrevue avec Geneviève Sicotte

  • 10 heures 55 minutes

    Élyse Lambert : Vin rouge de la Loire

  • 11 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 11 heures 6 minutes

    Entrevue avec Georges St-Pierre : Son entrée au Temple de la renommée de l'UFC

    Georges St-Pierre sur le plateau de l'émission Tout le monde en parle.

    Georges St-Pierre aimait la victoire, pas le combat

    La frustration? Très peu pour l'athlète étoile en arts martiaux mixtes, retraité depuis 2019 et intronisé en douce au Temple de la renommée de l'UFC en mai dernier. Tenté par le combat après avoir été victime d'intimidation durant sa jeunesse, il affirme n'avoir jamais eu la mèche courte, et insiste sur l'importance de transformer les émotions négatives en outils utiles à la victoire, comme la peur d'être humilié et la fierté. Georges St-Pierre explique à Stéphan Bureau qu'il insiste pour rester courtois avec autrui, puisque l'on attire les gens à qui l'on ressemble.