•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu

Rattrapage du 16 avr. 2020 : La reprise de la construction résidentielle et la réalité financière des musiciens

Résumé

La stratégie nationale des Instituts américains de la santé (NIH), avec Marc-André Sabourin; La reprise de la construction résidentielle, avec Georges Bardagi et Michel Léonard; La situation en Grèce, avec la journaliste Angélique Kourounis; La réalité financière des musiciens, avec France d'Amour; L'adjectif churchillien et l'homme politique, avec Marie-Andrée Lamontagne.

  • 21 heures

    Bulletin réseau

  • 21 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Stéphan Bureau

  • 21 heures 7 minutes

    La stratégie nationale de la NIH, avec Marc-André Sabourin

  • 21 heures 12 minutes

    Reprise de la construction résidentielle, avec Georges Bardagi et Michel Léonard

    Construction d'un immeuble de logements où l'on voit en premier plan une pancarte indiquant « entrée chantier ».

    La reprise grandement espérée de la construction résidentielle

    La construction des propriétés résidentielles neuves reprendra le lundi 20 avril. « C'est une très bonne nouvelle, se réjouit le courtier immobilier Georges Bardagi. Il y a beaucoup de fébrilité. On voit que les gens veulent acheter, veulent vendre. Il y en a qui ont des échéanciers », affirme-t-il en faisant surtout référence au 1er juillet. Même si la construction des propriétés commerciales demeure suspendue, le gouvernement fédéral subventionnera les locataires de locaux commerciaux, une nouvelle qui soulage Michel Léonard, président et chef de la direction du Fonds de placement immobilier BTB.
  • 21 heures 26 minutes

    La situation en Grèce, avec la journaliste Angélique Kourounis à Athènes

  • 21 heures 36 minutes

    La réalité financière des musiciens, avec France d'Amour

    À la guitare, chante les yeux fermés.

    France D'Amour témoigne de la réalité financière des musiciens

    « Être musicien est un métier qui a des hauts très vertigineux et des bas abyssaux. On est un peu habitués à gérer ce genre de creux dans nos vies », révèle la chanteuse québécoise France D'Amour, qui a fait paraître son plus récent album en octobre dernier et devait partir en tournée en mars.
  • 21 heures 48 minutes

    L'adjectif churchillien et l'homme politique, avec Marie-Andrée Lamontagne

  • 22 heures

    Bulletin réseau