•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu, ICI Première.
Bien entendu

Audio fil du jeudi 1 août 2019

Résumé

  • 9 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 9 heures 6 minutes

    Sommaire de l'émission avec Stéphan Bureau

  • 9 heures 7 minutes

    Tour de table avec nos chroniqueurs : L'argent et l'automobile

  • 9 heures 9 minutes

    Portrait de l'industrie automobile et défis à venir, avec Benoit Charette

    Une usine d'assemblage de véhicules électriques à Zouping, en Chine.

    Les jeunes et la Chine, des joueurs clés pour l'avenir de l'industrie automobile

    « C'est encore un gros pan de l'économie », note Benoît Charette, journaliste québécois spécialisé en automobile, au sujet de cette industrie. En Amérique du Nord, les constructeurs devront cependant s'ajuster dans les années à venir, car les nouvelles générations, notamment les millénariaux, souhaitent moins acquérir une voiture que les générations précédentes. Et les industries nord-américaine et européenne devront aussi garder un œil sur l'empire du Milieu. « La Chine est devenue le premier pays acheteur d'automobile depuis deux ans », dit Benoît Charette.
  • 9 heures 19 minutes

    L'engouement pour les voitures polluantes avec Myriam Kessiby

    Un dessin montrant deux voitures desquelles s'échappe un nuage de fumée.

    L'étrange engouement pour les voitures polluantes

    « C'est très, très paradoxal », souligne la chroniqueuse Myriam Kessiby au sujet de l'attrait, un peu partout dans le monde, pour les voitures polluantes, alors que les consommateurs sont pourtant de plus en plus préoccupés par leur empreinte écologique et l'urgence climatique. Cela l'est particulièrement au Canada.
  • 9 heures 29 minutes

    L'impact environnemental de la voiture électrique avec P-Olivier Roy

    Une voiture électrique est rechargée.

    L'empreinte écologique des voitures électriques

    La construction d'une voiture dite « verte » générerait plus de répercussions environnementales que la construction d'un véhicule standard. Pierre-Olivier Roy, analyste sénior au Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services de Polytechnique Montréal, explique que la fabrication d'un tel véhicule a une telle empreinte écologique qu'il faut rouler plusieurs années avant d'atteindre un meilleur bilan, en ce qui a trait aux gaz à effet de serre, que les voitures à essence.
  • 9 heures 36 minutes

    Le coût de la congestion routière avec Marc-André Sabourin

    Des voitures circulent sur une autoroute à Montréal.

    Pas si simple de déterminer le coût réel de la congestion routière

    Marc-André Sabourin, journaliste au magazine L'actualité, aborde au micro de Stéphan Bureau le délicat sujet du coût réel de la congestion routière pour nos sociétés. Il affirme qu'il faut prendre avec quelques réserves les conclusions de certaines études alarmistes voulant que la congestion routière engendre collectivement des coûts astronomiques.
  • 9 heures 42 minutes

    Entrevue avec Richard Petit, collectionneur d'automobiles

    Des voitures classiques sont présentées au public pendant une exposition.

    Richard Petit, passionné de voitures de collection

    « Moi, c'est une passion. C'est mon assurance vie », affirme Richard Petit en parlant des 37 voitures de collection qu'il possède. Depuis de nombreuses années, le Québécois collectionne ce genre de véhicules, qu'il entrepose dans son garage floridien. La moins chère s'élève à 20 000 $, alors que la plus chère vaut 4 millions de dollars.
  • 9 heures 54 minutes

    L'investissement dans les voitures classiques avec Julien Brault

  • 10 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 10 heures 6 minutes

    Le Parti animaliste, à la défense des animaux : Entrevue avec Hélène Thouy

    Hélène Thouy (à gauche), photographiée en mars 2017.

    Hélène Thouy, figure de proue du Parti animaliste français

    « L'objectif, c'était d'abord de montrer que la question animale, c'est une vraie question politique », affirme l'avocate Hélène Thouy, présidente du Parti animaliste, qui a recueilli les votes de quelque 490 000 Françaises et Français lors des élections européennes de mai dernier. Stéphan Bureau s'entretient avec la cofondatrice du Parti animaliste, engagée depuis de nombreuses années dans la protection et la défense des animaux.
  • 10 heures 20 minutes

    La francisation des nouveaux arrivants : Discussion

    Les trois invités participent à la discussion sur la francisation des immigrants.

    Les cours de francisation, un défi à la fois pour les professeurs et pour les immigrants

    Au moment où des mesures viennent d'être annoncées par Québec pour améliorer les services de francisation offerts aux nouveaux arrivants, Stéphan Bureau saisit la balle au bond et reçoit Maude Fauteux et Catherine Bédard-Nadeau, enseignantes en francisation, pour en connaître davantage sur leur réalité et les défis qu'elles rencontrent. André Ho, un Montréalais d'origine chinoise dont les parents ont immigré à Montréal, se joint à la discussion.
  • 10 heures 43 minutes

    Rencontre avec Alexis Charpentier alias Lexis, DJ et archéologue musical

    Alexis Charpentier sourit au micro de Stéphan Bureau.

    L'ex-Yougoslavie, terrain de jeu d'Alexis Charpentier, archéologue musical

    Connu sous le nom de « Lexis », le collectionneur de disques vinyle et disque-jockey Alexis Charpentier est un véritable archéologue musical. Il adore bourlinguer dans les rues de la Slovénie, de la Croatie ou de la Serbie pour dénicher de vieux disques d'artistes d'ex-Yougoslavie plutôt méconnus. Il fait part à Stéphan Bureau de ses plus récentes découvertes.
  • 11 heures

    Bulletin régional - CBF

  • 11 heures 6 minutes

    Rencontre avec l'auteur David Goudreault

    David Goudreault parle de son amour des mots au micro de Stéphan Bureau.

    Les réflexions de David Goudreault

    L'auteur et slameur David Goudreault est un homme occupé. La tournée de son spectacle Au bout de la langue : humour debout et poésie drette se poursuit jusqu'en décembre 2020, alors que son prochain roman, Ta mort à moi, paraîtra le 18 septembre. Au micro de Stéphan Bureau, l'auteur de la trilogie de la Bête y va de ses réflexions à propos de la langue, du Québec, de son métier et de la résilience.