•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

« Je pense que je suis plus travaillant que talentueux » – Fabien Cloutier

Le comédien avec son trophée.
Fabien CloutierPHOTO : Éric Myre
Bien entendu, la grande entrevue, ICI Première.
Bien entendu, la grande entrevuePublié le 23 avril 2021

« Pour réussir dans [le milieu culturel], oui, il y a une part de chance, mais ça prend plusieurs talents [...] : le talent du travail, le talent de se relever chaque jour, le talent d'être capable de laisser des idées négatives de côté », explique Fabien Cloutier. Qu'il parle de son parcours, de son métier, des arts, de la colère, ou même des grands maux de la société et du capitalisme avec Stéphan Bureau, le comédien, auteur, metteur en scène et conteur revient bien souvent à la notion du travail.

Fabien Cloutier est originaire de Sainte-Marie-de-Beauce et il a grandi dans un milieu ouvrier. Il dévoile à Stéphan Bureau comment ses origines – en apparence aux antipodes d’une carrière dans le milieu des arts, diront certains – ont eu une influence profonde sur son parcours personnel et professionnel.

L’artiste a d’ailleurs occupé divers emplois ouvriers. Cette immersion a eu un effet important sur sa vision de la valeur du travail.

« On oublie ceux qui en subissent les conséquences, parce que pour que quelqu’un puisse faire 200 millions, il y a quelqu’un qui se fait avoir. »

— Une citation de  Fabien Cloutier

Canaliser la colère

Même si elle a souvent une connotation négative, la colère peut être aussi « un excellent moteur de création, et même dans la société, un moteur d’action », aux yeux de Fabien Cloutier.

« [Être fâché contre la société en général], je trouve que ça ne mène nulle part […] Ça donne du monde mou qui ne réagit pas. Mais se fâcher contre un fait, pour une cause, et ensuite essayer de travailler sur cette affaire-là, je pense que ça vaut la peine. »

— Une citation de  Fabien Cloutier

Stéphan Bureau aborde avec son invité certains de ces sujets qui peuvent susciter la colère. Et Fabien Cloutier ne se gêne pas pour dire ce qu’il pense des réseaux sociaux, de l’autocensure, de la pauvreté, de la perception du monde ouvrier ou encore de l’instrumentalisation de l’immigration.