•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bien entendu, la grande entrevue, ICI Première.
Bien entendu, la grande entrevue, ICI Première.
Bien entendu, la grande entrevue

Rattrapage du 8 mai 2021 : Vincent Vallières, entre maturité et passion de jeunesse

Résumé

Le huitième album de Vincent Vallières, Toute beauté n'est pas perdue, est, comme le note Stéphan Bureau, un album de quarantaines dans tous les sens du terme pour l'auteur-compositeur-interprète. Pourtant, ce n'est pas au sens de la pandémie et de l'isolement que le musicien appréhendait la quarantaine, mais bien en ce qui concerne son âge. « En fait, je redoutais l'idée de peut-être ne pas être capable de m'améliorer en cheminant, de stagner comme auteur et comme compositeur », souligne-t-il. Vincent Vallières constate plutôt que c'est le contraire qui s'est produit.

  • 13 heures 6 minutes

    Stéphan Bureau et le chanteur Vincent Vallières

    Vincent Vallières, guitare à la main

    Vincent Vallières, entre maturité et passion de jeunesse

    Le huitième album de Vincent Vallières, Toute beauté n'est pas perdue, est, comme le note Stéphan Bureau, un album de quarantaines dans tous les sens du terme pour l'auteur-compositeur-interprète. Pourtant, ce n'est pas au sens de la pandémie et de l'isolement que le musicien appréhendait la quarantaine, mais bien en ce qui concerne son âge. « En fait, je redoutais l'idée de peut-être ne pas être capable de m'améliorer en cheminant, de stagner comme auteur et comme compositeur », souligne-t-il. Vincent Vallières constate plutôt que c'est le contraire qui s'est produit.