•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La vie et l'oeuvre de Picasso racontées par Anne-Marie Bouchard

Maxime Coutié anime Aujourd'hui l'histoire.
La vie et l'oeuvre de Picasso racontées par Anne-Marie Bouchard

La vie et l'oeuvre de Picasso racontées par Anne-Marie Bouchard

Picasso, un peintre incontournable du 20e siècle

Picasso en chemise devant l'un de ses tableaux
Picasso à la fin de sa viePHOTO : Getty Images / AFP / Ralph Gatti
Maxime Coutié anime Aujourd'hui l'histoire.
Aujourd'hui l'histoirePublié le 23 décembre 2017

« Il a une œuvre extrêmement autobiographique, à tous les moments de sa vie. » La conservatrice au Musée national des beaux-arts du Québec Anne-Marie Bouchard présente le grand maître qu'a été Pablo Picasso. Elle décrit quelques-uns des tableaux qui l'ont rendu célèbre, dont Les demoiselles d'Avignon et Guernica.

Né en 1881, à Malaga, en Espagne, Picasso grandit dans une famille tournée vers les arts. Son père, un conservateur de musée, enseigne le dessin et la peinture.

Picasso reçoit une formation artistique à Madrid et à Barcelone. En 1900, son séjour à Paris, alors qu’il a 19 ans, marque son parcours. Il fréquente les cabarets du quartier Montmartre et découvre un milieu bohème auquel il demeurera attaché toute sa vie.

Un artiste hors-norme
L’histoire occidentale de l’art connaît des années d’effervescence lorsque Picasso commence à signer des toiles qui reflètent son état psychologique ou sa vision du monde. Inspiré par le travail de ses contemporains, il développe un style original et très personnel.

Picasso décompose et désarticule les plans, les volumes, les formes et les objets. Toute sa vie, il propose un regard unique sur des thèmes qui lui sont proches comme les femmes de sa vie, la corrida ou certains événements politiques.

De la période bleue à l’abolition de la perspective
Au cours de sa carrière, Picasso connaît différentes périodes artistiques, qui suivent ses états d’âme. En 1901, après le suicide d’un grand ami, il commence sa période bleue. Ses œuvres montrent alors la difficulté de vivre, la vieillesse ou la mort.

En 1904, tout change avec la rencontre de Fernande Olivier. C’est la période rose de Picasso, où il a la volonté de représenter le corps humain, la beauté et le bonheur.

En 1907, Picasso peint Les demoiselles d’Avignon, un tableau où il abolit la perspective. Dans les années suivantes, il crée des toiles dites cubistes avec le peintre français Georges Braque.

Détail de la toile Les demoiselles d'Avignon, de Picasso

Museum of Modern Art de New York

Guernica : dénoncer la guerre par l’art
En avril 1936, pendant la guerre civile espagnole, les forces fascistes italiennes et allemandes bombardent la ville de Guernica. L’événement inspire à Picasso un tableau montré à l’Exposition universelle de Paris en 1937. Dans Guernica, Picasso illustre l’horreur de la guerre. Il se montre alors comme un artiste engagé.

Après la Seconde Guerre mondiale, le peintre s’installe dans le sud de la France, où il achète des châteaux. Il se consacre alors à une nouvelle passion, la céramique.