•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Dr. Martens : l'origine des populaires chaussures et leur influence sur la mode

Maxime Coutié anime Aujourd'hui l'histoire.
Dr. Martens : l'origine des populaires chaussures et leur influence sur la mode

Dr. Martens : l'origine des populaires chaussures et leur influence sur la mode

Aujourd'hui l'histoire des Dr Martens

Dans les ruines d'une ville, trois jeunes portent des Dr. Martens.
Des jeunes portent des Dr. Martens.PHOTO : Getty Images / Frank Tewkesbury
Maxime Coutié anime Aujourd'hui l'histoire.
Aujourd'hui l'histoirePublié le 3 décembre 2022

À l'origine, les chaussures Dr. Martens étaient destinées aux ouvriers, mais des générations de jeunes les ont adoptées. Stéphane Le Duc, spécialiste de la mode, raconte comment elles ont conquis la planète.

En 1945, Klaus Maertens, un médecin allemand, crée ces chaussures à la suite d’un accident de ski. « Il crée une semelle qui va être soudée. C’est une soudure à chaud qui permet d’emprisonner l’air, et c’est ce qui fait qu’elle sera très confortable et va devenir surtout, au début, une chaussure orthopédique », explique Stéphane Le Duc.

Pour fabriquer la semelle, Klaus Maertens récupère le caoutchouc des avions militaires abandonnés dans les hangars, le métal des vestes des soldats pour faire les œillets de la botte, et le cuir sur certains de leurs pantalons.

Le succès est immédiat en 1947. Grâce à ces chaussures, les gens peuvent marcher dans des rues souvent détruites par la guerre. La compagnie ouvre une usine à Munich en 1952 et crée déjà 200 styles différents de chaussures. « Fait à souligner : la majorité des clients étaient des femmes à l’époque », précise Stéphane Le Duc.

Cette invention allemande est adoptée en Angleterre lorsque Bill Griggs remarque ce modèle de chaussure, achète la licence et l’améliore : « Il va bomber l’avant. Il va faire cette fameuse semelle à rainures qui est transparente, qui permet de voir un peu où se cache l’air dans la chaussure. Aussi, d’avoir cette fameuse couture jaune permet de la reconnaître immédiatement de très loin. »

Les ouvriers, les policiers, les postiers, le personnel des hôpitaux et les cols bleus se mettent à porter des Dr. Martens. Plus tard, les skinheads ainsi que des groupes radicaux et racistes les portent pour afficher leur révolte contre la société.

Propulsées par le punk

Les artistes rock ne portent pas vraiment les Dr. Martens, mais Pete Townsend, du groupe The Who, oui. Toutefois, c’est surtout le mouvement punk qui propulse la chaussure. La designer de mode Vivienne Westwood, qui est associée au groupe Sex Pistols, crée l’image vestimentaire punk, avec notamment les Dr. Martens. « C’est là que la marque a pu s’imposer aux États-Unis vers le Canada et l’Europe aussi. » Dans les années 1990, le mouvement grunge, mené par le succès de Nirvana, l’adopte.

En conclusion, Stéphane Le Duc parle du passage à vide de la marque dans les années 2000, du chiffre d’affaires des Dr. Martens et de leur qualité, puis il dévoile quels personnages religieux et spirituels célèbres les adorent.