•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

La construction des tours jumelles : le World Trade Center avant le 11 Septembre

Une vue de Manhattan avec les 2 tours du World Trade Center.
Une vue de Manhattan avec les 2 tours du World Trade Center.PHOTO : Radio-Canada
Maxime Coutié anime Aujourd'hui l'histoire.
Aujourd'hui l'histoirePublié le 9 septembre 2022

En 1946, les héritiers Rockefeller proposaient la construction d'un immense centre d'affaires internationales dans le sud de Manhattan, pour symboliser la puissance américaine. L'historien Harold Bérubé raconte comment le World Trade Center, rasé depuis par des terroristes, est devenu un emblème de New York.

La construction des tours jumelles rappelle celle de l’Empire State Building, lancée avant la crise économique des années 1930. « La construction du bâtiment va devenir intimement liée à cette idée d’en faire un témoignage de la résilience économique des États-Unis », affirme Harold Bérubé.

De la résistance

Des critiques se manifestent dès les années 1960, car il faut détruire plus de 150 bâtiments et fermer 5 rues. Certains s’inquiètent de ses répercussions sur la vie communautaire du quartier, et des architectes et des urbanistes dénoncent le gigantisme du projet.

Les tours jumelles du World Trade Center en construction.

Les tours du World Trade Center en construction, le 16 mars 1971

Getty Images / Keystone

Malgré tout, la première pelletée de terre a lieu en 1966. Le chantier est immense. Par concours, la Port Authority of New York and New Jersey, qui administre le projet, choisit l’architecte américain Minoru Yamasaki, qui conçoit les cinq bâtiments. « Une de ses qualités est que dans ses constructions antérieures, il a trouvé toutes sortes de stratégies pour échapper au brutalisme qu’on peut parfois associer aux édifices de l’époque », fait remarquer Harold Bérubé.

Les tours devaient être plus petites, mais on impose à Minoru Yamasaki 930 000 m2 d’espace supplémentaire. Il ajoute donc 30 étages à chacune des tours, ce qui les mène à 110.

Le World Trade Center est inauguré le 4 avril 1973. Les tours sont les plus hauts gratte-ciel du monde, mais seulement pendant quelques mois. « Chicago va damner le pion de New York en 1974 avec l’inauguration de la Sears Tower », explique Harold Bérubé.

Les tours jumelles sèment la discorde. Malgré tout, elles deviennent un symbole de New York.

Un premier attentat

En 1993, des terroristes islamistes font exploser une bombe dans le stationnement souterrain d’une des tours.

« Les tours sont un symbole de puissance politique, mais surtout économique des États-Unis. […] Les frapper, c’est frapper l’Amérique en son cœur. »

— Une citation de  Harold Bérubé, historien

Huit ans plus tard, d’autres terroristes réussissent l’impensable. Les tours s’effondrent à la suite de l’impact causé par les avions lancés sur elles; plus de 2000 personnes y trouvent la mort. Aujourd’hui, les gratte-ciel ont été remplacés par un immeuble plus modeste, le One World Trade Center, et par un lieu commémoratif.

En terminant, Harold Bérubé analyse la faisabilité d'un tel projet de nos jours.