•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Aujourd'hui l'histoire, ICI Première.
Aujourd'hui l'histoire, ICI Première.
Bobino, l’émission qui poussait les tout-petits vers le haut

L'héritage de Bobino et Bobinette raconté par Olivier Côté

Bobino, l’émission qui poussait les tout-petits vers le haut

Publié le 5 mai 2021
Bobinette chuchotte à l'oreille de Bobino.
Bobino et Bobinette en 1977PHOTO : Radio-Canada / Jean-Pierre Karsenty

Pendant près de 30 ans, de 1957 à 1985, elle a accueilli les enfants au retour de l'école. Entourés de personnages imaginaires, Bobino, le curieux au chapeau melon, et Bobinette, sa petite sœur, leur ont montré comment bien parler et comment s'ouvrir aux autres dans le plaisir et la complicité. Olivier Côté, conservateur de musée, raconte à Jacques Beauchamp comment Bobino est devenu toute la vie de son créateur, le comédien Guy Sanche.

Guy Sanche naît à Hull le 5 juillet 1934. À travers sa famille, il baigne dans le théâtre amateur. Il fait ses premières armes comme comédien au collège, puis joint la troupe de théâtre ambulante de Paul Buissonneau.

En 1957, alors qu’il n’a que 23 ans, il se voit confier une nouvelle émission jeunesse à la télévision de Radio-Canada. Bobino entre en ondes le 23 mai dans une formule largement improvisée.

Un jeune Guy Sanche, coiffé d'un chapeau melon et canne à la main, anime la première saison de Bobino en 1957.

Bobino était bien différent à ses débuts, en 1957.

Radio-Canada / André Le Coz

Chapeau et poire à eau

Selon Olivier Côté, cette saison permet à Guy Sanche de développer son personnage. Le comédien s’inspire d’un amuseur de l’Outaouais et crée une équipe de collaborateurs invisibles à l’écran : Télécino le réalisateur, Camério le caméraman, Tapageur le bruiteur, etc.

En 1960, l’émission connaît un tournant avec l’arrivée de Bobinette, une marionnette espiègle.

« Les histoires sont simples, la structure est simple, il y a une grande variété de films d’animation qui rythment l’émission… Et tous les deux à sept ans, il y a de nouveaux décors, de nouvelles intrigues, de nouveaux personnages. »

—  Olivier Côté, conservateur de musée
Devant sa maisonnette, Bobinette (voix de Christine Lamer) parle au téléphone tandis que Bobino (Guy Sanche), debout devant le comptoir, l'écoute.

Bobino et Bobinette en action en 1976

Radio-Canada / André Le Coz

Bobino dans la peau

Guy Sanche est vraiment le seul maître à bord de Bobino. Michel Cailloux, créateur de Bobinette, le rejoint à sa demande en 1959.

En 1983, Radio-Canada annonce l'arrêt de la production de nouveaux épisodes. L’émission prend fin en 1985. Guy Sanche le prend très durement et s’éteint trois ans plus tard, à 52 ans.

Au cours de cette émission, Olivier Côté révèle également comment Guy Sanche s’y prenait pour stimuler l’imagination des enfants.