•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le ski hors-piste guidé selon Stéphane Gagnon

Au coeur du monde ICI Première.
Rattrapage du mardi 10 décembre 2019

Le ski hors-piste guidé selon Stéphane Gagnon

Chronique d'Adrianne Gauvin-Sasseville

Un homme porte un manteau et une capuche. Sur son dos, il porte un sac et des skis. Il est au sommet d'une montagne enneigée.
Stéphane Gagnon, propriétaire de Ski Chic-Chocs PHOTO : Guillaume Gagnon
Au coeur du monde ICI Première.
Au coeur du mondePublié le 10 décembre 2019

La saison de ski hors-piste s'amorce en Gaspésie. À Sainte-Anne-des-Monts, Ski Chic-Chocs offre des sorties guidées en randonnée alpine dans différents secteurs en Haute-Gaspésie.

Derrière l'aventure en montagne se trouve une histoire de famille. Au fil des ans, le propriétaire de Ski Chic-Chocs, Stéphane Gagnon, a contaminé ses deux garçons, Guillaume et Gabriel, qui se sont joints à l'entreprise.

C’est dans l’Arctique que j’ai fait mon école, avec des Inuits qui m’ont appris à survivre les rigueurs du grand froid, au nord de la terre de Baffin, explique M. Gagnon. Ces gens-là, ce sont des maîtres de la matière, ç’a été l’initiation pour moi, ajoute-t-il.

Plusieurs personnes sont en ski sur une montagne enneigée.

Randonnée en ski hors-piste dans les monts Chic-Chocs

Benoit Bisson

« Je suis né l’hiver, donc la neige m’a toujours collé! »

— Une citation de  Stéphane Gagnon, propriétaire de Ski Chic-Chocs

La popularité de ce sport a explosé dans les dernières années. On voit de plus en plus de femmes dans nos groupes. Justement cette année, on a une fille dans notre équipe. Elles sont encore rares, c’est difficile à trouver de jeunes guides professionnelles, on n’en a pas énormément ici au Québec, mentionne Stéphane Gagnon.

L'entrepreneur a aussi travaillé dans les montagnes du Japon, du Népal et de l’Argentine. Pour avoir eu la chance de voir différentes chaines de montagnes, je dirais que les Chic-Chocs offrent quelque chose d’unique, le côté sauvage et la mer. On a un des joyaux dans l’est de l’Amérique, c’est la raison pour laquelle je suis encore ici, dit-il.

Ski Chic-Chocs souffle 14 bougies cette année. L'entreprise compte développer les séjours guidés dans l'Ouest canadien et au Japon.

Adrianne Gauvin-Sasseville est allée à la rencontre de Stéphane Gagnon.