•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Image conceptuelle d'une mère accroupie devant une enfant dont la silhouette disparaît sous forme d'oiseaux qui prennent leur envol.
Le deuil d'un enfant à naître peut être une épreuve difficile à surmonter pour plusieurs parents.PHOTO : getty images/istockphoto / arvitalya
Publié le 2 décembre 2023

La psychothérapeute Annie Pelletier, propriétaire de l'agence Counseling Nova à Sudbury, aide des parents qui ont perdu un enfant.

Annie Pelletier raconte que ce deuil en particulier se vit souvent dans l'intimité. Il est plutôt tabou, provoque souvent de la culpabilité et est assez fréquent.

« Malheureusement, c'est assez fréquent. Les statistiques montrent qu'une grossesse sur quatre va se terminer avec une perte. »

— Une citation de  Annie Pelletier, psychothérapeute

Le deuil périnatal peut provoquer un choc post-traumatique, une complication qui peut mener à des problèmes d'anxiété. Il s'agit aussi d'une épreuve difficile pour le couple : plusieurs ne survivront pas.

La psychothérapeute Annie Pelletier donne également quelques conseils pour les membres de l'entourage qui souhaitent aborder le sujet.

« C'est bien de demander directement : "Comment puis-je t'aider?", [...] sans jugement. »

— Une citation de  Annie Pelletier, psychothérapeute

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser