•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Table ronde  :  Journée internationale de la femme africaine

À échelle humaine, ICI Première.
Rattrapage du samedi 30 juillet 2022

Table ronde  :  Journée internationale de la femme africaine

Réflexions et discussion autour de la Journée internationale de la femme africaine

Trois photos portraits des trois intervenantes.
De gauche à droite : Mariama Touré, Carol Offi et Edith TakiPHOTO : Gracieuseté
À échelle humaine, ICI Première.
À échelle humainePublié le 30 juillet 2022

Le 31 juillet, c'est la Journée internationale de la femme africaine, décrétée en 1974 à l'occasion du premier Congrès de l'Organisation panafricaine des femmes (PAWO) qui était auparavant la Conférence des femmes africaines. C'est le 31 juillet 1962 que des femmes de tout le continent africain ont convergé vers la Tanzanie pour créer cette première organisation de femmes.

Akwaba Community organise pour une deuxième année consécutive des activités pour souligner cette journée.

L’organisme torontois célèbre ses cinq ans cette année.


L’animatrice de l’émission À échelle humaine, Gabrielle Sabourin, reçoit trois femmes africaines pour discuter de l’importance de cette journée ainsi que des conditions de vie des femmes africaines.

  • Edith Taki est la secrétaire générale de Akwaba Community en plus d’être organisatrice des événements en lien avec la Journée internationale de la femme africaine.
  • Mariama Touré a fondé sa compagnie de « coaching » et d’accompagnement des femmes, Women of Impact Academ. Présentement en Guinée, elle sera panéliste lors de l’événement virtuel de samedi.
  • Carol Offi est une entrepreneure d'origine ivoirienne, qui vit en Alberta. Elle est aussi active au sein de l'organisme Francophonie albertaine plurielle. Elle sera physiquement présente aux activités.