•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

À échelle humaine, Ici première.

Portrait de Patricia Gauthier, la toute première employée de l’entreprise Moderna au pays

Publié le 7 février 2021
Patricia Gauthier
Patricia Gauthier, directrice générale de Moderna CanadaPHOTO : Google Meet

Si vous ne connaissez pas encore Patricia Gauthier, vous connaissez assurément l'entreprise pour laquelle elle travaille. Mme Gauthier est la toute première employée au pays de l'entreprise américaine Moderna. Celle-ci produit le second vaccin contre la COVID-19 à avoir reçu l'aval de Santé Canada.

Après avoir complété ses études secondaires aux États-Unis, avoir vécu en Asie et en France, avoir pratiqué le droit à Londres pour une firme canadienne et avoir complété sa maitrise en administration des affaires aux HEC Montréal, c’est finalement dans la ville de Toronto que cette grande voyageuse s’est posée et qu’elle a obtenu son premier emploi dans une entreprise pharmaceutique.

« Je suis revenue à Montréal faire mon MBA et à ce moment-là, on s’est dit (mon conjoint et moi), le premier qui se trouve un travail au Canada, c’est là qu’on s’en va. Toronto, Montréal, on était très ouverts, ça aurait pu être ailleurs. [...] Et 2 mois après, avoir commencé mon MBA, j’ai été recrutée chez GSK, pour joindre un programme de développement leadership, et le siège social était à Toronto. »

—  Patricia Gauthier

Près de 12 ans plus tard, alors qu’elle était fin prête pour de nouveaux défis professionnels, elle est nommée au poste de directrice générale de Moderna Canada, quelques semaines seulement avant l’approbation du vaccin au pays, en décembre dernier, alors que la deuxième vague est déjà bien amorcée.

« Quand j’ai fait l’annonce à mes parents, mon père m’a dit : "C’est fantastique, tu vas tellement être occupée et fatiguée que tu n’auras pas le temps d’avoir peur". Je pense que c’était un très beau conseil dans le sens où, on embarque, on se lève le matin et on fait ce qu’on a besoin de faire. Les journées sont longues, mais il y a un beau sentiment de travail accompli à la fin. »

—  Patricia Gauthier

C’est d’ailleurs avec beaucoup d’humilité qu’elle affirme avoir l’impression de ne faire qu’une toute petite part dans cette lutte contre la pandémie, malgré son titre chez Moderna Canada.

« Il y a tellement de gens qui travaillent d’arrache-pied présentement, c’est un privilège de travailler avec ces gens-là. Les gens au gouvernement, les équipes chez tous les manufacturiers, les équipes qui s’occupent de la distribution, les professionnels de la santé, tous les gens qui travaillent au front tous les jours, qui sortent de chez eux pour qu’on puisse continuer à avoir une vie normale. »

—  Patricia Gauthier

Pour elle, il est clair que ce n’est pas le prestige du titre qui compte, c’est sa mission : celle d’apporter le plus de vaccins au Canada et ce, le plus rapidement possible.