•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La Brume : le décès périnatal abordé en bande dessinée

Publié le 24 octobre 2020
Couverture du livre. On y voit le titre de la bédé avec le dessin d'une jeune femme qui marche dans le brouillard.
Image de la couverture de la bande-dessinée « La Brume »PHOTO : Mireille St-Pierre/Éditions Front Froid

Le 15 octobre dernier, c'était la Journée de la sensibilisation au deuil périnatal. Créée en 2011, cette journée a comme objectif de briser le tabou et ouvrir la discussion sur un sujet dont on parle très peu.

Pourtant, la perte d’un enfant, pendant la grossesse ou après la naissance peut être très douloureuse et souffrante pour ceux et celles qui désirent avoir un enfant.

Pour l’illustratrice Mireille St-Pierre, la question du décès périnatal est bien personnelle. C’est ce qui a inspiré la création de sa première oeuvre littéraire, une bande dessinée intitulée La Brume.

Je crois vraiment que c’est quand on vit des moments très troublants, très difficiles que soudainement la créativité explose, explique-t-elle.

« Ça a été mon cas avec La Brume. Quand j’ai perdu ma fille, Romane, en 2017, ce drame-là dans ma vie m’a tellement envahi que ça m’a vraiment poussée à créer cette oeuvre-là. »

Son livre raconte Romane, enfant née trop vite à New York, et ses parents Myriam et Jules, confrontés à la mort et obligés à s’ouvrir sur la beauté cachée des moments difficiles.

La Brume fait partie de la collection Nouvelle adresse des éditions Front Froid.