•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Bohemian Rhapsody et d'autres 45 tours qui ont défié la norme

Les quatre musiciens du groupe Queen chantant dans une pièce où des projecteurs éclairent le haut de leur corps et leur visage.
Le vidéoclip de Bohemian Rhapsody a été diffusé pour la première fois en 1975.PHOTO : YouTube / Queen Official
À échelle humaine, ICI Première
À échelle humainePublié le 1 novembre 2020

Cette semaine, le chroniqueur chanson Dominique Denis revient sur les 45 tours de durée prolongée qui ont quand même pu se tailler leur place dans le palmarès.

Il y a 45 ans, le 31 octobre 1975, la chanson Bohemian Rhapsody du légendaire groupe rock britannique Queen a été entendue pour la première fois sur les ondes radio.

L’œuvre d’une durée de près de six minutes est un exemple de ces chansons qui ont défié les normes.

La vaste majorité des 45 tours tournent beaucoup plus près des "2 minutes 35 de bonheur", pour employer le titre d’une chanson de Sylvie Vartan, avance M. Denis.

Dans ce contexte-là, une chanson comme Bohemian Rhapsody, elle appartient à une autre catégorie.

Pour illustrer le phénomène, M. Denis a voulu diviser ces chansons en trois catégories : les symphonies de poche, les chansons élastiques et les longs récits en chanson.

Dans la première - les symphonies de poche - on peut penser à ces pièces qui regroupent presque plusieurs chansons en une, par exemple, Good Vibrations des Beach Boys, A Day In The Life des Beatles, ou encore, le fameux Bohemian Rhapsody.

En seconde catégorie, les chansons élastiques, ou celles qui se penchent sur de longs passages instrumentaux, surtout des solos de guitare ou des chœurs, comme dans les cas de Hey Jude, You Can’t Always Get What You Want ou Stairway To Heaven.

En dernier lieu, il y a ces chansonniers qui en avaient trop à raconter pour un titre de moins de trois minutes. On peut penser à Bob Dylan avec entre autres Like A Rolling Stone ou encore, l’ultime exemple selon M. Denis, American Pie de Don McLean.

Enfin, la chanson française a aussi connu le phénomène des chansons de durée épique ayant attiré un certain succès. M. Denis cite entre autres, Rockollection de Laurent Voulzy; ou encore Le jardin du Luxembourg de Joe Dassin.