•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Eclosion d'un super-champignon mortel :  Alex Carignan, infectiologue

L'animateur de l'émission matinale Par ici l'info, Mathieu Beaumont.
Rattrapage du jeudi 22 septembre 2022

Eclosion d'un super-champignon mortel :  Alex Carignan, infectiologue

Un appareil à l'Hôpital de Fleurimont pour détecter rapidement le C. auris

Illustration informatique du champignon unicellulaire composé de branches sur lesquelles se trouvent des bourgeons.
«Candida auris» est un champignon microscopique. PHOTO : getty images/science photo libra / KATERYNA KON/SCIENCE PHOTO LIBRA
L'animateur de l'émission matinale Par ici l'info, Mathieu Beaumont.
Par ici l'infoPublié le 22 septembre 2022

Un super-champignon mortel a causé sa première éclosion au Québec : le Candida auris a été identifié chez deux patients de l'Hôpital Pierre-Boucher de Longueuil. L'Estrie n'est pas à l'abri d'une éclosion, mais le CHUS - Fleurimont a au moins certains avantages sur d'autres établissements.

Pour le microbiologiste-infectiologue au CIUSSS de l'Estrie - CHUS, le Dr Alex Carignan, l'un des enjeux est d'abord de pouvoir identifier rapidement le champignon.

On a la chance ici au CHUS d'avoir un appareil qui permet de l'identifier quand même rapidement, mais ce n'est pas le cas dans tous les hôpitaux, explique-t-il.

Le Candida auris n'est pas toujours simple à identifier, selon le spécialiste. Or, mieux l'identifier et le faire rapidement est l'une des clés pour mieux traiter le patient infecté, affirme-t-il. C'est une autre des préoccupations et c'est une des raisons pourquoi on ne voudrait pas qu'il se répande dans d'autres hôpitaux du Québec.

C'est en 2009 que le champignon a été découvert ailleurs dans le monde. Des traitements existent, mais il reste extrêmement résistant aux antifongiques habituels.