•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Diane Angers, propriétaire du site Toutourisme

Par ici l'info, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 3 mars 2022

Entrevue avec Diane Angers, propriétaire du site Toutourisme

Le défi de voyager avec ses animaux de compagnie

Dans 84 % des cas, ce sont les chiens qui accompagnent les voyageurs.
Dans 84 % des cas, ce sont les chiens qui accompagnent les voyageurs.PHOTO : iStock
Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'infoPublié le 3 mars 2022

Voyager avec son chien ou son chat n'est pas une tâche aisée. De nombreux lieux publics et privés n'autorisent pas les animaux de compagnie. Toutefois, de nombreux animaux ayant été adoptés pendant la pandémie de COVID-19, le tourisme canin devient de plus en plus populaire.

Diane Angers est propriétaire du site Toutourisme, un concept citoyen qu’elle est allée chercher en France, et qui vise à offrir un meilleur accueil aux propriétaires de chiens et chats, en leur offrant un réseau de lieux à visiter, mais aussi des circuits complets.

Avec la pandémie vous savez il y a eu 200 000 animaux de compagnie qui ont été adoptés au Québec, alors je peux vous dire que les gens ont vraiment envie d’intégrer leur animal de compagnie[...], c’est très important de les intégrer dans nos vacances. Cela permet, selon Diane Angers, de moins abandonner les animaux.

La propriétaire du site Toutourisme souligne que la région des Cantons-de-l’Est est idéale pour le tourisme canin.

Toutourisme au Québec

« Je veux qu’on devienne une destination pour accueillir les personnes qui voyagent avec leurs animaux. »

— Une citation de  Diane Angers, propriétaire du site Toutourisme.

Selon Diane Angers, plusieurs touristes quittent le Québec, car ils ne se sentent pas bien accueillis avec leurs animaux de compagnie, une situation qu’elle souhaite corriger.

Elle mentionne qu’il est important de non seulement avoir des hébergements qui acceptent les animaux, mais aussi des lieux à visiter autour de ces hébergements, afin de favoriser un séjour de plus longue durée.

On veut créer des circuits, par exemple en agrotourisme, ou un circuit actif, un autre de magasinage, des circuits plein-air, c’est important pour attirer cette clientèle-là, a-t-elle expliqué sur les ondes de Par ici l’info.

Un point positif pour la propriétaire de Toutourisme : la pandémie a permis plus d’ouverture pour accueillir les animaux de compagnie, notamment sur les terrasses, dans les bars, campings, plages et autres lieux fréquentés en période estivale. Il faut adapter l’offre pour plaire à tous les membres de la famille, a-t-elle conclu.