•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Hausse de l'inflation et les défis de la planification budgétaire

Par ici l'info, ICI Première.
Rattrapage du mardi 23 novembre 2021

Hausse de l'inflation et les défis de la planification budgétaire

Comment prévoir son budget en fonction de l'inflation?

Des paquets de pâtes sèches sont empilées dans des boîtes de carton
L'inflation se traduit notamment par une hausse du coût de la vie et pousse plus de gens à recourir à l'aide des banques alimentaires.PHOTO : CBC
Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'infoPublié le 23 novembre 2021

En octobre, le taux d'inflation au Québec a atteint un sommet de 5,3 %, soit la plus forte inflation depuis février 2003. Les Canadiens peuvent d'ailleurs s'attendre à ce que les taux d'intérêt remontent bientôt. Dans ce contexte, comment planifier son budget? Les gens peuvent suivre les conseils de Solutions Budget Plus, qui dessert la région de l'Estrie et dont la mission est entre autres l'éducation au budget et la prévention de l'endettement.

La coordonnatrice de Solutions Budget Plus, Michelle Goyette, explique que l'organisme commence toujours par regarder avec les gens leur situation budgétaire, s'assurer qu'on a tout mis les dépenses et les revenus et s'il y a des choses qu'on peut modifier concrètement. Des dépenses qu'on peut reporter, qu'on peut réduire, faire autrement. Suite à ça, on va donner des trucs, comme prendre le temps de regarder nos comptes au niveau des télécommunications, des assurances, des forfaits bancaires, s'il y a des modifications qu'on pourrait faire pour aller chercher un peu de sous.

D'après Michelle Goyette, les banques alimentaires seront aussi davantage sollicitées au cours des prochains mois, ajoutant que Solutions Budget Plus offre des références vers ces services de soutien alimentaire.

Le stress financier peut devenir un problème de santé. La coordonnatrice invite donc les gens à communiquer avec l'organisme soit via leur site web ou par téléphone. Ceux qui viennent nous voir arrivent aussi dans un état de détresse, selon leurs ressources. Mais on est dans le non-jugement. On ne jugera pas la personne si elle a fait des erreurs budgétaires et qu'elle se retrouve dans une situation difficile hors de son contrôle. Les difficultés financières touchent tout le monde, autant des gens qui ont des revenus de 20 000 $ par année que des gens qui ont un revenu de 80 000 $, conclut-elle.