•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Plus de télétravail et de souplesse demandés par les employés de l'UdeS

Par ici l'info, ICI Première.
Rattrapage du lundi 27 septembre 2021

Plus de télétravail et de souplesse demandés par les employés de l'UdeS

Des employés de l'Université de Sherbrooke militent en faveur du télétravail

Logo sur le campus de l'Université de Sherbrooke.
Le logo de l'Université de Sherbrooke. PHOTO : Radio-Canada / Marion Bérubé
Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'infoPublié le 27 septembre 2021

Plusieurs membres du personnel administratif et professionnel de l'Université de Sherbrooke réclament la possibilité de rester en télétravail. Charmés par les avantages du travail à la maison, les employés sont maintenant déçus du manque de souplesse de l'Université de Sherbrooke (UdeS) quant à l'organisation du travail.

Selon le président de l'Association du personnel administratif et professionnel de l'UdeS, Robin Renaud, ce qui crée un peu l'incompréhension, c'est qu'on a fait la démonstration au cours des derniers mois, qu'on a pu maintenir la grande majorité des tâches à distance et le fait qu'on ferme complètement le robinet, ça passe pas très bien auprès de certains employés. D'autant plus que le télétravail, c'est quelque chose qui existe dans la convention collective depuis une dizaine d'années et ce que certains observent, c'est qu'il y a plus de fermeture au télétravail qu'il y en avait avant la pandémie.

Alors que chaque unité administrative de l'UdeS doit bientôt présenter un programme de télétravail basé sur ses besoins distincts, des membres du personnel réclament une formule hybride.

Robin Renaud ajoute que chaque type d'emploi a une réalité différente. Les gens qui offrent des services directs aux étudiants, c'est clair que notre association considère qu'ils doivent être surplace une bonne partie de la semaine de travail. Par contre, on sait que d'autres tâches peuvent être faites à distance quand il s'agit de préparer certains rapports, conclut le président de l'Association du personnel administratif et professionnel de l'UdeS.