•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pour des soins de proximité en région :  Vicki May Hamm, mairesse de Magog

Par ici l'info, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 27 août 2021

Pour des soins de proximité en région :  Vicki May Hamm, mairesse de Magog

Retour souhaité d'une gouvernance de proximité en santé

Vicki-May Hamm
Vicki-May Hamm, mairesse de Magog. PHOTO : Radio-Canada
Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'infoPublié le 27 août 2021

Plusieurs élus québécois, dont la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, joignent leurs voix à celles de 800 médecins pour demander à Québec de rétablir la gestion de proximité dans le réseau de la santé. Six ans après la réforme entreprise par l'ex-ministre libéral, Gaétan Barrette, le Regroupement québécois de médecins pour la décentralisation du système de santé en vient à la conclusion qu'elle s'est opérée au détriment de l'accessibilité et de la qualité des soins offerts à la population.

Selon eux, la pandémie met en lumière des disparités importantes entre les régions, notamment en ce qui a trait à la disponibilité des ressources et à la pénurie de personnel.

On a une belle collaboration avec l’équipe du CIUSSS de l’Estrie - CHUS. Ils participent aux rencontres du comité de vigie, puis on a fait progresser plusieurs dossiers, comme je le dis, les dossiers sur lesquels ils ont du contrôle [...] Mais, dans notre de liste de recommandations, il y avait la gouvernance locale, d’avoir un gestionnaire dans l’établissement pour prendre les décisions, ce qui relève de Québec. Il y avait aussi d’avoir sur le conseil d’administration, parce que c’est un grand conseil d’administration, des représentants territoriaux. Il n’y a pas de représentants de l’établissement de Magog sur le conseil d’administration [...] Ça vraiment pas de bon sens, dénonce Mme Hamm.