•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Place à l'entrepreneuriat jeunesse au Marché public de St-Élie

Par ici l'info, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 16 juillet 2021

Place à l'entrepreneuriat jeunesse au Marché public de St-Élie

Place à l'entrepreneuriat jeunesse au Marché public de St-Élie

Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec dépose son livre blanc sur la relance économique.De jeunes entrepreneurs se réunissent pour discuter d'un projet.
Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec dépose son livre blanc sur la relance économique.De jeunes entrepreneurs se réunissent pour discuter d'un projet.PHOTO : iStock
Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'infoPublié le 16 juillet 2021

Âgés de 5 à 17 ans, de jeunes entrepreneurs pourront vendre leurs produits au marché Saint-Élie cette année.

Cette expérience, appelée Jeun’Entreprendre, permet aux jeunes de Sherbrooke de vivre une expérience complète, allant de la production jusqu’à la mise en marché de leurs produits.

L’initiative vient de l’impossibilité de faire la grande journée des petits entrepreneurs à Sherbrooke, en raison des difficultés liées à la COVID-19.

La conseillère municipale et co-porteparole de Jeun’Entreprendre, Annie Godbout, qui organisait le rassemblement de Sherbrooke de la grande journée des petits entrepreneurs depuis 2016, a déclaré sur les ondes de Par ici l’info qu’avec les restrictions sanitaires, il fallait penser à plus petite échelle, ce qui rendait la Marché de Saint-Élie idéal.

« Le Marché était tout indiqué parce que c’était semaine après semaine, donc on pouvait offrir une expérience à plusieurs entrepreneurs. »

—  Annie Godbout, conseillère municipale et co-porteparole de Jeun'Entreprendre

Les produits, souvent issus de projets familiaux, sont de nature très variée, du miel au baume à lèvres, en passant par un livre écrit par deux jumelles.

Une expérience complète

Jeun’Entreprendre permet aux jeunes de sortir de leur zone de confort.

« L’objectif c’est de garnir la boîte à outils des jeunes, d’apprendre à se faire confiance, [...] peu importe le projet plus tard [...], il y a plusieurs bénéfices c’est certain. »

—  Annie Godbout, conseillère municipale et co-porteparole de Jeun'Entreprendre

L’expérience offre aussi de véritables opportunités aux jeunes. Il y a une propriétaire d’une friperie qui était au Marché de Saint-Élie, elle a offert à une jeune de vendre ses produits en magasin, a affirmé la co-porteparole de Jeun’Entreprendre, Annie Godbout.