•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'info, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 14 juillet 2021

Dominique Ducharme confirmé entraîneur-chef du Canadien

L'entraîneur du Phoenix réagit à la nomination de Dominic Ducharme

Publié le 14 juillet 2021
Dominique Ducharme derrière ses joueurs.
L'entraîneur-chef par intérim du Canadien, Dominique Ducharme, effectuait son retour derrière le banc lors du match no 3 de la série finale de la coupe Stanley.PHOTO : usa today sports / Jean-Yves Ahern

C'est peut-être sans surprise que les amateurs de hockey ont appris que l'entraîneur-chef Dominique Ducharme a signé une prolongation de contrat de trois ans avec le Canadien de Montréal. Pour le directeur général et entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke, Stéphane Julien, avoir un entraîneur qui vient de la région, qui n'a pas joué dans la LNH, c'est une motivation de plus pour les entraîneurs du Québec.

Malgré un cheminement inhabituel, Dominique Ducharme a fait ses preuves lors des séries éliminatoires en guidant le tricolore jusqu'en finale de la Coupe Stanley, une première en 28 ans pour l'organisation. La force de Dominique Ducharme, c'est de s'ajuster. On était à un match de se faire éliminer en première ronde des séries, rappelle l'entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke.

Stéphane Julien regarde la journaliste.

Stéphane Julien lance la saison du Phoenix avec le début du camp d'entraînement.

Radio-Canada

« Les joueurs étaient soudés, ils voulaient jouer pour leur entraîneur. »

—  Stéphane Julien, directeur général et entraîneur-chef du Phoenix de Sherbrooke

Dominique Ducharme doit désormais trouver un adjoint. Il a mon numéro de téléphone, je le connais bien, lance à la blague Stéphane Julien.

Le coach du Phoenix de Sherbrooke admet qu'il profiterait de l'occasion si elle se présentait à lui. C'est sur que chaque entraîneur, on rêve de ça, affirme-t-il.