•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Manifestation de l’APTS devant le bureau de François Bonnardel à Granby

Par ici l'info, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 4 mars 2021

Manifestation de l’APTS devant le bureau de François Bonnardel à Granby

Le personnel de la santé manifeste pour de meilleures conditions de travail

Une infirmière aide un homme à marcher dans le couloir d'un centre de soins.
La SHA prévoit inspecter les lieux sanitaires "à haut risque" après une éclosion massive et mortelle de la COVID-19 au centre de soins Parkside Extendicare de Regina PHOTO : Shutterstock / Gagliardi
Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'infoPublié le 4 mars 2021

Les membres de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont manifesté ce midi devant le bureau du député responsable de l'Estrie François Bonnardel. Ils dénoncent notamment le piétinement des négoaciations pour le renouvellement de leur convention collective, selon Danny Roulx, leur représentant national en Estrie. Il était au micro de Par ici l'info pour en discuter.

« Les négociations n’avancent pas, il n’y a pas d’offre intéressante du gouvernement, malgré que ça va faire bientôt un an que nous sommes sans convention collective. »

— Une citation de  Danny Roulx, représentant national de l'APTS en Estrie

Nous avons plusieurs requêtes, notamment celle qu’on présente aujourd’hui concerne la surcharge de travail. On amène des solutions pour être en mesure de bien établir quelle est la charge de travail adéquate et comment savoir quand il y a une surcharge, explique-t-il.

Selon lui, la pénurie de main-d’œuvre existait bien avant la pandémie et pèse lourd sur le personnel de la santé.

Nos gens, depuis un an, sont surchargés, ils en ont plein les bras, les listes d’attente explosent dans tous les secteurs, et le gouvernement fait fi de parler de ce sujet-là à la table de négos, se désole-t-il.

Il remarque que le problème n'est pas limité à l'Estrie, et que des manifestations semblables sont prévues partout au Québec au cours des prochains jours.

« On veut lancer un message à monsieur Legault que c’est important. [...] On dit qu’on est indispensables, que le service de santé est important. Maintenant, il faut passer de la parole aux actes. »

— Une citation de  Danny Roulx, représentant national de l'APTS en Estrie

Il n’exclut pas la possibilité d'exercer d’autres moyens de pression au cours des prochaines semaines si les négociations n’avancent pas.