•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Par ici l'info, ICI Première.

Une nanobrasserie verra le jour à Brompton

Publié le 23 novembre 2020
Le 49, rue Saint-Lambert
L'Ancienne Forge doit prendre place au 49, rue Saint-Lambert, dans un bâtiment construit en 1914.PHOTO : Comité du patrimoine de Brompton

Un bâtiment à haute valeur patrimoniale accueillera bientôt une nanobrasserie dans le secteur de Brompton à Sherbrooke.

On parle d’une microbrasserie de petite taille. La plupart font plus de 150 000 litres annuellement et plus. Nous, ça va être plutôt de l’ordre de 30 000. De toute façon, ce n’est pas pour faire de l’argent. On veut juste faire vivre l’endroit, sauver l’endroit et donner un peu d’argent à la communauté, explique le chargé de projets pour l’Ancienne Forge et membre du comité du patrimoine de Brompton, Mickaël Jacques.

Baptisé « L’Ancienne Forge », le projet doit prendre place au 49, rue Saint-Lambert, dans un bâtiment construit en 1914. Les instigateurs du projet ont décidé de s’adjoindre des services de l’Université Bishop’s qui offre une formation de deuxième cycle en sciences brassicoles.

Ils nous ont aidés à planifier la salle de brassage, comment on va maximiser l’espace, l’équipement qu’on va utiliser, mais ils vont nous aider à créer des recettes, à faire des tests de qualité et nous, en retour, on va leur permettre de se pratiquer, de faire les cours à même notre salle de brassage, précise-t-il.

La future nanobrasserie deviendra également un lieu de rassemblement pour la communauté de Brompton.

Les gens n’ont plus vraiment d’endroit pour se rassembler, pour discuter et ça va venir protéger l’identité villageoise de l’endroit, ajoute M. Jacques.

Une campagne de sociofinancement a été lancée (Nouvelle fenêtre) afin d’amasser 15 000 $ pour que le projet se concrétise.