•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'info, ICI Première.
Audio fil du mercredi 19 décembre 2018

Chronique d'Anne-Émilie Dionne, pharmacienne :  La dépression saisonnière

Contrer la dépression saisonnière à l'aide de la luminothérapie

Publié le 19 décembre 2018
Les impacts psychologiques de la météo
Les impacts psychologiques de la météoPHOTO : Radio-Canada

La dépression saisonnière touche près de 3 % de la population canadienne. La pharmacienne Anne-Émilie Dionne donne de judicieux conseils pour mieux passer à travers cette période difficile.

Il est possible de contrer certains symptômes de la dépression saisonnière avec un traitement de luminothérapie.

« C'est le traitement de premier recours puisque la luminothérapie est très rapidement efficace et cause peu d'effets secondaires », explique la pharmacienne Anne-Émilie Dionne.

Elle précise que l'amélioration des symptômes peut se faire sentir en seulement une semaine.

Il suffit de s'exposer environ trente minutes le matin, à une distance de 25 à 30 cm. « Il ne faut pas regarder la source de lumière, mais plutôt la projeter vers le bas, en direction des yeux dans un angle qui réduit l'aveuglement. »