•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'info, ICI Première.
Audio fil du vendredi 9 mars 2018

Chronique de Dominic Tardif :  Katy Roy, profession bibliothérapeute

La thérapie par les livres

Publié le 9 mars 2018
Katy Roy, fondatrice de la Bibliothèque Apothicaire.
Katy Roy, fondatrice de la Bibliothèque Apothicaire. PHOTO : Radio-Canada / Dominic Tardif

Les livres peuvent devenir de véritables outils thérapeutiques. Selon la bibliothérapie ils permettent de soulager certaines émotions, de résoudre certains problèmes et permettent aussi aux participants de mieux se connaître.

La bibliothérapie, approche cousine de l’art-thérapie, est peu répandue au Québec, mais bien implantée dans certains pays d’Europe. Le chroniqueur Dominic Tardif a rencontré Katy Roy, fondatrice de la Bibliothèque Apothicaire et l’une des femmes les plus importantes du monde de la bibliothérapie au Québec.

Katy Roy fait paraître cet automne chez Fides un essai sur la bibliothérapie, intitulé Petit trésor de l’imaginaire. Se mettre en mouvement avec la bibliothérapie.