•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici, ICI Première.
Audio fil du mardi 28 août 2018

Controverse entourant des propos du pape François au sujet de l'homosexualité

Controverse entourant des propos du pape François au sujet de l'homosexualité

Publié le 28 août 2018
Le pape François salue la foule à Dublin en Irlande le 26 août 2018.
Le pape François termine sa visite à Dublin en Irlande le 26 août 2018.PHOTO : The Associated Press / Joe Giddens

Le Pape François a connu une dure fin de semaine en Irlande. Deux dossiers ont particulièrement attiré l'attention; la réponse du pape quant à l'homosexualité et une demande de démission.

Sur le chemin du retour, le pape François a affirmé que, dans le cas de jeunes enfants qui auraient des penchants homosexuels, les parents pourraient avoir recours à la psychiatrie, causant ainsi tout un émoi. Selon l’auteur et théologien Jacques Gauthier, on a dénaturé les propos de celui-ci en les interprétant hors de leur contexte.

Il n’excuse pas le choix de mot, mais souligne que le pape a toujours fait preuve d’ouverture et de compassion face à la question de l’homosexualité.

«  C’est sûr que le mot psychiatrie était un mot de trop. »

—  Jacques Gauthier, auteur et théologien

Un archevêque l’a également accusé d’avoir participé à étouffer des histoires de prêtres s’en prenant aux enfants et a demandé sa démission. M. Gauthier y voit plutôt un règlement de compte et pointe du doigt le manque de crédibilité de l’archevêque qui affiche son opposition depuis le début du pontificat du pape François.