•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

« Bye Bye maman  :  carnet d'ados radicalisés » de Fabrice de Pierrebourg

Les matins d'ici, ICI Première.
Audio fil du jeudi 23 novembre 2017

« Bye Bye maman  :  carnet d'ados radicalisés » de Fabrice de Pierrebourg

« Bye Bye maman  :  carnet d'ados radicalisés » de Fabrice de Pierrebourg

Couverture du livre «Bye-bye Maman!» publié aux Éditions La Presse
Le livre «Bye-bye Maman!» publié aux Éditions La PressePHOTO : Radio-Canada
Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'iciPublié le 23 novembre 2017

Derrière chaque jeune qui quitte pour combattre aux côtés de l'État islamique, il y a un individu, une famille, une histoire. C'est cet angle de la radicalisation qu'aborde Fabrice de Pierrebourg dans son livre « Bye-bye Maman! » : carnet d'ados radicalisés.

Ce sont les histoires d’Ali, de Karim, de Rima et d’autres jeunes radicalisés qui sont racontées dans ce récit très humain.

Fabrice de Pierrebourg veut déboulonner les mythes. L’auteur explique que les jeunes qui ont voulu ou qui réussit à quitter pour la Syrie avaient tous un point en commun : leur profil ne correspond pas à l’idée que la société se fait d’un jeune qui décide de rejoindre un groupe terroriste.

« C’est à l’opposé du cliché du gars marginalisé, qui est mauvais en classe, qui a peut-être des antécédents judiciaires, qui a des problèmes de consommation de drogue, des problèmes psychiques. Ce n’est pas ça. »

— Une citation de  Fabrice de Pierrebourg, auteur

Ce phénomène de radicalisation est complexe à comprendre, avoue l’auteur. Son enquête l’a mené à discuter avec des jeunes qui se sont fait arrêter juste avant de prendre l’avion pour quitter pour la Syrie. Même ces jeunes n’ont pu expliquer ce qui les a poussés à travers ce processus.

La question centrale de cet ouvrage : « Comment ces enfants sages qui rêvaient d’un autre monde ont-ils pu être séduits par le projet révolutionnaire contemporain le plus effrayant? »

Fabrice de Pierrebourg est un journaliste d’enquête et se spécialise notamment dans les dossiers portant sur des questions de sécurité nationale. Ses reportages l’on conduit entres autres en Afghanistan, au Liban, en Haïti, en Turquie et plus récemment en Irak. « Bye-bye Maman! »: carnet d'ados radicalisés est son sixième ouvrage en tant qu’auteur ou coauteur.