•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici, ICI Première.
Audio fil du jeudi 12 octobre 2017

La nécessité des sites d'injection supervisée

Les sites d'injection supervisée sont-ils nécessaires?

Publié le 12 octobre 2017
Le centre d'injection non autorisé a été installé dans le parc Raphael-Brunet le 25 août.
Le centre d'injection non autorisé a été installé dans le parc Raphael-Brunet le 25 août.PHOTO : Radio-Canada

Le centre non autorisé d'injection supervisée du parc Raphael-Brunet, à Ottawa, continue de faire la manchette. Plus tôt cette semaine, on apprenait que l'organisme Prévention des surdoses Ottawa, qui dirige ce centre, avait eu une rencontre qualifiée de positive avec le conseiller Mathieu Fleury, jusque-là réfractaire à la présence d'un tel centre dans ce parc.

« C'est clair que sur le plan juridique, les usagers de drogues et les bénévoles commettent des infractions criminelles. »

—  Marie-Ève Sylvestre, professeure, Université d'Ottawa

Mais un tel centre est-il légal et surtout, nécessaire d'un point de vue de santé publique?

Nous en avons parlé avec la professeure à la section de droit civil de la Faculté de droit de l'Université d'Ottawa et spécialiste en judiciarisation de la pauvreté, Marie-Ève Sylvestre.