•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les femmes perçoivent mieux la douleur des autres

Gros plan de petits cubes en bois sur lesquels se trouvent des symboles qui représentent différentes émotions. Une main prend un cube sur lequel se trouve un symbole d'une émotion négative.
Une nouvelle étude conclut que les femmes sont plus efficaces que les hommes pour discriminer les intensités d’expressions.PHOTO : Radio-Canada
Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'iciPublié le 28 septembre 2022

Une nouvelle étude menée au Laboratoire de perception visuelle et sociale de l'Université du Québec en Outaouais conclut que les femmes sont plus efficaces que les hommes pour discriminer les intensités d'expressions. Selon la candidate au doctorat en psychoéducation et psychologie, Marie-Pier Plouffe-Demers, les femmes ont besoin de moins d'information visuelle pour percevoir la douleur d'autrui.