•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Microsoft achète Activision-Blizzard pour 69 milliards de dollars

Les matins d'ici, ICI Première.

Achat d’Activision-Blizzard par Microsoft : quel sera l’impact pour les joueurs de jeux vidéo?

Montage photo des logos de Microsoft et Activision-Blizzard ainsi qu'une manette de jeux.
Microsoft a annoncé le 17 janvier dernier l’acquisition de la firme Activision-Blizzard pour un peu plus de 86 milliards de dollars canadiens.PHOTO : Radio-Canada
Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'iciPublié le 21 janvier 2022

L'entreprise Microsoft, qui fabrique entre autres la console de jeu Xbox, a annoncé le 17 janvier dernier l'acquisition de la firme Activision-Blizzard pour un peu plus de 86 milliards de dollars canadiens. Il s'agit de la transaction la plus importante dans l'industrie du jeu vidéo à ce jour, d'autant plus que selon Jean-Sylvain Sormany, chef de bureau chez Snowed In Studios à Ottawa, Activision-Blizzard est l'un des plus grands éditeurs de jeux vidéo de la planète.

En effet, l’entreprise est derrière de nombreux jeux à succès, tels que World of Warcraft et Candy Crush. Elle possède aussi, depuis 2005, le studio Beenox à Québec.

C’est 10 000 employés et 35 studios de développement. [...] Dans les dernières années, c’est devenu vraiment un mammouth, explique notre expert.

M. Sormany croit que l’achat de l’entreprise par Microsoft pourrait avoir des répercussions auprès des joueurs de jeux vidéo, notamment les utilisateurs de la console PlayStation de Sony.

« Beaucoup de producteurs sous Activision-Blizzard vont se mettre à faire probablement des exclusivités pour la Xbox ou pour la plateforme Windows. Ça lui donne un avantage certain sur son grand rival, soit Sony et sa PlayStation. »

— Une citation de  Jean-Sylvain Sormany, chef de bureau chez Snowed In Studios à Ottawa

Par ailleurs, le montant astronomique de la transaction ne surprend pas Jean-Sylvain Sormany. Ça reste des chiffres très importants, mais il y a aussi des revenus qui viennent avec ça. Tous ces jeux-là rapportent beaucoup d’argent. Il y a raison croire que c’est une bonne stratégie pour le futur de Microsoft, croit-il.