•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 7 mai 2021

Conférence de l’ACFAS Penser l’après-COVID-19

Les leçons de la pandémie à retenir pour l’après-COVID

Publié le 7 mai 2021
Illustration de plusieurs bras et mains qui se tiennent ensemble autour d'un virus brisé en deux parties.
La pandémie nous a appris à être plus solidaires, à voir les inégalités sociales et le traitement inéquitable des populations vulnérables.PHOTO : Radio-Canada / Simon Blais

La crise sanitaire représente un puissant choc qui pousse des chercheurs à jeter un regard sur les potentielles crises futures, qu'elles soient sanitaires, écologiques ou migratoires. Félix Mathieu, qui était l'un des chercheurs invités à la conférence de l'ACFAS s'est justement penché sur la question et selon lui, cette crise nous a appris à être plus solidaires, à voir les inégalités sociales et le traitement inéquitable des populations vulnérables.

Il ajoute qu’une des leçons importantes de cette crise est d’éviter le piège qui consiste à identifier des boucs émissaires parmi des catégories de la population, par exemple les aînés, les jeunes ou les communautés ethnoculturelles.

Celui qui est aussi chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes en est arrivé à la conclusion que notre survie dépend de notre capacité à empêcher que les fissures sociétales ne deviennent des fossés.

« On doit considérer les générations futures comme étant de tels groupes vulnérables dans notre société, puisque nous avons un devoir... qu’elles disposent elles aussi des conditions au moins aussi bonnes pour affronter les défis qui seront les leurs. »

—  Félix Mathieu, chercheur postdoctoral à l’Université Pompeu Fabra et chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada en études québécoises et canadiennes

Par ailleurs, le rôle de l'État est de faire le pont entre les générations et tout en gérant la crise sanitaire, selon lui. De ce fait, il est important de maintenir un état capable d’assurer ce rôle, afin d’assurer la perpétuité de notre humanité commune, peu importe où nous vivons dans le combat contre la COVID-19 et les combats futurs.