•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 5 mai 2021

Outiller les parents pour l’éducation aux usages numériques et aux écrans

Usages numériques et temps d’écrans : le rôle des parents dans l’éducation des enfants

Publié le 5 mai 2021
Une femme et un jeune garçon devant un ordinateur portable.
Tous les jours, de nombreux parents canadiens se livrent à une bataille avec leurs enfants face à l'utilisation des écrans numériques.PHOTO : Freepik / Racool Studio

Dans le cadre du congrès de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (Acfas), la professeure invitée à l'École des médias de l'UQAM, Catalina Briceno, présente les résultats de plusieurs études sur le monde numérique, les écrans et l'éducation; un sujet qui intéressera les parents qui veulent savoir comment enseigner à leurs enfants un usage modéré du monde numérique et des écrans.

Tous les jours, de nombreux parents canadiens se livrent à une bataille avec leurs enfants face à l'utilisation des écrans numériques. Un phénomène qui s’est accru pendant la pandémie avec les différents confinements et l’école à la maison.

Selon Catalina Briceno, ce combat est perdu d'avance : des études démontrent que les adultes passent eux-mêmes beaucoup plus de temps que leurs enfants devant des écrans.

« Il faut s’intéresser sincèrement, avec ouverture et dans le dialogue, à ce que nos enfants vivent dans les environnements numériques. Et surtout leur faire comprendre qu’ils peuvent compter sur l’encadrement, sur l'accompagnement parental s’ils rencontrent des difficultés ou des problèmes. »

—  Catalina Briceno, professeure invitée à l'École des médias de l'UQAM

Mme Briceno ajoute que la solution réside d’abord du côté des parents dans un travail d’introspection honnête, dans l'établissement de règles familiales, et dans la réappropriation des temps morts.

Elle ajoute que cet enjeu est certes, plus facile à gérer avec des enfants en bas âge, et que pour les adolescents, il faut plutôt leur enseigner l'autosurveillance et comment bien se protéger en ligne.

À lire :
Parents dans un monde d'écrans
Co-écrit avec Marie-Claude Ducas, éditions de l’Homme