•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 9 avril 2020

Personnes sourdes hospitalisées, communication difficile avec des masques

COVID-19 : les masques rendent la communication difficile avec les personnes sourdes et malentendantes

Publié le 9 avril 2020
Une femme porte un masque et une tenue de soignant.
Un personnel de santéPHOTO : iStock

En cette période de pandémie, on ne s'étonne plus de voir le personnel médical porter des masques pour se protéger et protéger les autres d'une contamination potentielle. C'est une situation qui complique la vie des personnes sourdes et malentendantes, qui lisent souvent sur les lèvres pour comprendre leurs interlocuteurs.

Un sondage révèle que 96 % des personnes sourdes hospitalisées, avec ou sans appareil auditif, ont besoin d’avoir accès à un système d’Interprétation vidéo à distance (IVD) permettant l’utilisation de la Langue des signes du Québec pour communiquer avec le personnel soignant.

L’organisme a donc fait des représentations en ce sens auprès du Ministère de la Santé, qui a réagi de façon positive.

Pour en connaître davantage sur le sujet, Philippe Marcoux a discuté avec Jeanne Choquette, Présidente d’Audition Québec.

Elle souligne que plusieurs mesures vont être prises par le Ministère de la Santé, qui a entrepris des démarches pour faciliter la prise de rendez-vous pour un test de dépistage, en utilisant une adresse courriel au lieu du téléphone.

Pour prendre un rendez-vous dans une clinique de dépistage, on aimerait que les malentendants puissent avoir accès à un formulaire sur le web ou une adresse courriel explique Jeanne Choquette.

Par contre, si le port du masque devient obligatoire pour la population en général, ça va poser un défi pour tous ceux qui ont besoin de la lecture labiale pour comprendre.

Tellement! Je vais vous avouer que quand j'ai entendu l'agence de santé du Canada proposer et suggérer [ le port du masque] je me suis dit Mon Dieu seigneur, on va avoir de la misère affirme Jeanne Choquette.

Cette dernière a même publié une petite vidéo humoristique où elle donne quelques conseils aux malentendants, ainsi qu'aux entendants Ils se rendent compte qu'ils lisent sur les lèvres eux-mêmes, sans s'en rendre compte souligne Jeanne Choquette.