•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

La nouvelle derrière la nouvelle :  Pré-débat électoral

Les matins d'ici, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 8 septembre 2021

La nouvelle derrière la nouvelle :  Pré-débat électoral

Un débat des chefs, pourquoi est-ce important?

Une illustration de deux hommes débattent, debout derrière un pupitre, plate-forme avec microphone.
Les débats, est-ce important?PHOTO : Getty Images / alashi
Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'iciPublié le 8 septembre 2021

Moments très importants, cette semaine, alors que se tiendront les débats des chefs. Il s'agit de la dernière ligne droite de cette campagne électorale, lancée le 15 août dernier. Pour plusieurs analystes, ces joutes oratoires représentent un détour presque obligatoire pour les chefs des partis politiques, car bien souvent c'est à ces moments-là que ça passe ou ça casse!

Un mauvais débat pour un chef, ça peut vouloir dire une baisse des intentions de vote, a rappelé la journaliste Marie-Lou St-Onge. « C’est très concret », dit-elle, car certains électeurs se fient sur ces moments-là pour se faire une tête et choisir pour qui voter.

En 2019, lors des dernières élections, 4,2 millions de Canadiens avaient écouté le débat en français. Tandis que celui en anglais avait attiré 9,6 millions de Canadiens. C’est donc dire à quel point l’enjeu est grand.

Saviez-vous que...

Le premier débat télévisé entre chefs politiques fédéraux s'est tenu le 9 juin 1968, simultanément en anglais et en français?

Ce premier débat mettait en scène le libéral Pierre Elliott Trudeau, le progressiste-conservateur Robert Stanfield, le néo-démocrate Tommy Douglas et le chef créditiste Réal Caouette