•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 9 avril 2021

Le journal intime en pandémie de Marc-Étienne Kettenis

Une année complète en pandémie : le retour du printemps

Publié le 15 avril 2021
Montage de trois photos de Marc-Étienne Kettenis sur un fond avec des symboles représentant des virus.
C'est le retour du printemps pour Marc-Étienne Kettenis.PHOTO : Radio-Canada / Avec la gracieuseté de Marc-Étienne Kettenis

Les semaines à attendre le retour du beau temps se terminent enfin. Pour Marc-Étienne Kettenis, il n'y a rien de mieux que de revoir ses copains et laisser tomber les jeux vidéo, l'occasion de passer des journées entières à vélo à revisiter les coins oubliés de son quartier, et bien au-delà.

Le jeune passionné des animaux a aussi décidé de siéger au conseil d'administration de la Maison des jeunes, où il s’est démarqué en proposant un projet d'apiculture pour cet été. Une idée qui a plu aux autres.

Avec la décision du premier ministre Legault de fermer les écoles à Gatineau, Marc-Ettienne et ses amis ont beaucoup de questions. Ses mesures vont-elles réellement minimiser les infections de la COVID?

« Faut se rappeler que c'est pas nous qui choisissons, si on est déçu... tout ce qu’on peut faire c’est suivre les mesures et espérer pour le mieux. On a réussi une fois en janvier. Je pense qu’on est capable de le faire une autre fois »

—  Marc-Étienne Kettenis

Philosophe en herbe? Jeune optimiste? Chose certaine, le retour à une vie plus normale serait des plus bienvenus pour tout le monde.