•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici, ICI Première.
Les matins d'ici

Rattrapage du mardi 17 mai 2022 : l’impact du prix de l’essence sur les détaillants alimentaires et le cheminement d’une femme transgenre

Résumé

Le résident de Chelsea, Daniel Drew et le conseiller en relations avec le milieu d'Hydro-Québec, Alain Paquette discutent des enjeux liés au bas niveau de la rivière Gatineau; l'agent de développement en loisir des personnes handicapées chez Loisir sport Outaouais, André Baril, présente les 30 projets retenus dans le cadre des programmes Accompagnement loisir et plaisir de bouger; le président-directeur général de l'Association des détaillants alimentaires du Québec, Pierre-Alexandre Blouin, analyse l'impact du prix de l'essence sur les détaillants alimentaires; une femme transgenre de la région, Annie T. Morel, parle de son cheminement personnel dans le cadre de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie; et l'ancien administrateur général de Bibliothèques et Archives Canada, Daniel J. Caron, explique pourquoi les francophones sont moins représentés dans la haute fonction publique fédérale.

  • 5 heures 30 minutes

    Mot d'ouverture de Mélanye Boissonnault

  • 5 heures 36 minutes

    Nouvelles régionales avec Louka Jacques

  • 6 heures 10 minutes

    Ouverture de la 1ière heure

  • 6 heures 14 minutes

    Le point de vue des journaux sur le dernier débat des chefs en Ontario.

  • 6 heures 21 minutes

    L'archive du jour :  avortement, cour suprême et le Dr Morgentaler.

  • 6 heures 30 minutes

    Nouvelles régionales avec Louka Jacques

  • 6 heures 46 minutes

    Culturel avec Camille Bourdeau :  Varda Étienne  :  Les enfants oubliés.

  • 6 heures 52 minutes

    Le bas niveau de la rivière Gatineau cause des problèmes à des résidents.

  • 7 heures 10 minutes

    Ouverture de la 2e heure

  • 7 heures 14 minutes

    Retour sur le débat des chefs.

  • 7 heures 21 minutes

    Le J de M s’inquiète de la fin de certaines primes COVID pour les infirmières.

  • 7 heures 30 minutes

    Nouvelles régionales avec Louka Jacques

  • 7 heures 43 minutes

    Critique de la série ‘’Un nouveau jour’’ sur Crave.

  • 7 heures 49 minutes

    Impact du prix de l’essence sur les détaillants alimentaires.

    Plusieurs boites empilées dans un entrepôt.

    Hausse des prix : ça coince où dans la chaîne d’approvisionnement?

    Ces derniers mois, les consommateurs déplorent des prix de plus en plus élevés à l'épicerie. Plusieurs facteurs sont en cause, entre autres, les bris dans la chaîne d'approvisionnement, causés par la pandémie, la guerre en Ukraine et le prix du carburant à la hausse. Le président-directeur général de l'Association des détaillants alimentaires du Québec, Pierre-Alexandre Blouin, présente une analyse des éléments qui auront un impact pour les épiciers et les consommateurs québécois.
  • 8 heures 10 minutes

    Ouverture de la 3e heure

  • 8 heures 11 minutes

    Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie.

    Annie T. Morel, souriante.

    Transidentité : une agricultrice de 60 ans raconte sa transition

    Originaire de la région et œuvrant dans le milieu agricole, Annie T. Morel vit dans les Hautes-Laurentides. C'est à l'âge de 60 ans qu'elle est allée chercher de l'aide auprès de thérapeutes spécialisés afin d'entamer une transition de genre.
  • 8 heures 20 minutes

    Politique américaine avec Valérie Beaudoin.

  • 8 heures 30 minutes

    Nouvelles régionales avec Louka Jacques

  • 8 heures 41 minutes

    On décolle et on s’en va entre le Maroc et l’Espagne !

  • 8 heures 44 minutes

    Francophones moins représentés dans la haute fonction publique fédérale.

    Illustration de plusieurs personnes qui parlent en anglais et d'une seule personne qui parle en français.

    Haute fonction publique fédérale : un francophone raconte son expérience

    L'anglais prédomine au sommet de la pyramide de la fonction publique fédérale. Selon des données obtenues par Radio-Canada, 4 sur 5 des postes de sous-ministres ou de sous-ministres délégués sont occupés par des anglophones, alors que 19 % des plus haut placés parlent le français comme première langue officielle. Selon l'ancien administrateur général de Bibliothèques et Archives Canada, Daniel J. Caron, au vue de sa propre expérience, cela n'a rien d'étonnant compte tenu de la culture de ce milieu et la façon dont le système de recrutement de la haute fonction publique est organisé.
  • 8 heures 53 minutes

    Les enfants oubliés :  série documentaire portant sur la santé mentale sur tou.tv.