•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Par ici l'info, ICI Première.
Par ici l'info, ICI Première.
Audio fil du jeudi 27 avril 2017

Marie-Christine Laramée et Marianne Verville :  L'importance du café de quartier

Les cafés indépendants: bien plus qu'un service de restauration

Publié le 27 avril 2017
Marianne Verville et Marie-Christine Laramée, deux jeunes femmes dans la vingtaine, dans le studio de radio de l'émission C'est pas trop tôt en Estrie.
Marianne Verville et Marie-Christine Laramée, deux Sherbrookoises adeptes de cafés indépendants en entrevue à C'est pas trop tôt en Estrie. PHOTO : Radio-Canada / Fanny Lachance-Paquette

Il n'est pas rare de voir Marie-Christine Laramée et Marianne Verville flâner dans les Kapeeh, Brûlerie Faro, Tassé et autres cafés de quartiers de Sherbrooke. Les deux jeunes femmes fréquentent ces lieux de façon régulière autant pour s'affairer à leurs travaux que pour socialiser.

Dans le cadre de la Semaine québécoise du café indépendant, les deux amatrices de cafés ont expliqué les nombreux avantages de ces lieux, comparativement aux succursales de grandes chaines.