•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Métier : journaliste, ICI Première.

Métier : journaliste

  • Rattrapage du 15 août 2020 : Dénicher des histoires, la mission de Monic Néron

    « L'empathie est mon arme principale », nous dit Monic Néron. La journaliste judiciaire, dont le métier est au cœur des tempêtes et des drames humains, a toujours voulu donner la parole à ceux et celles qui n'en ont pas. Humblement, elle souhaite, et ce, dès ses débuts, faire la différence dans la vie des gens. En conversation avec Marie-Louise Arsenault, elle évoque les hauts et les bas de son parcours journalistique : de ses début à La Malbaie jusqu'à l'affaire Gilbert Rozon.
  • Rattrapage du 8 août 2020 : Sébastien Bovet et l'importance des faits

    Pour le chef du bureau parlementaire de Radio-Canada à l'Assemblée nationale du Québec, Sébastien Bovet, la vérification des faits est au cœur de la pratique journalistique. Ce mordu de politique revient sur ses années comme reporter où il couvrait, notamment, la guerre des motards et les faits divers. Il discute aussi de la conception éthique de son métier et des défis quotidiens que représente son poste actuel.
  • Rattrapage du 1er août 2020 : Le journalisme selon Yves Boisvert

    « Je suis à la fois un témoin, un critique ou un analyste, mais je pense que c'est essentiel de toujours retourner sur le terrain et d'aller voir le monde tel qu'il est. » Yves Boisvert a su se tailler une place importante dans le milieu journalistique québécois. Bien qu'il se spécialise dans la chronique judiciaire, il aime également sortir des sentiers battus pour aller vers les gens afin de raconter leur histoire.
  • Rattrapage du 25 juill. 2020 : L'art subtil de la chronique politique

    En 40 ans de métier, Michel David a été journaliste à Matane, correspondant parlementaire à Québec ainsi que chroniqueur au Soleil, au Devoir et à la Gazette. Il a couvert les deux référendums, et de Parizeau à Bouchard, en passant par Bourassa et Lévesque, il a côtoyé les plus grandes figures politiques de la province.
  • Rattrapage du 18 juill. 2020 : Le journalisme selon Akli Ait Abdallah

    « Les journalistes sont les derniers à aller où personne ne va. » Après sept années à travailler comme recherchiste, Akli Ait Abdallah a fait le grand saut du côté des reporters avec sa première couverture, celle de la guerre du Kosovo en 1999. Depuis ce moment, il multiplie les sorties en territoires hostiles.